Karneval RPG

Forum RPG basé sur le manga KARNEVAL
 

Partagez | 
 

 Berry ou Le Cauchemar des Macarons~

Aller en bas 
AuteurMessage
Weiss Doriann
CIRCUS
CIRCUS
avatar

▬ Messages : 180
▬ Age IRL : 25

MessageSujet: Berry ou Le Cauchemar des Macarons~   Dim 14 Avr - 13:08



Rasberry Wood  



Nom prénom ::  Rasberry ou Berry Wood
Age :: 19 ans
Sexe :: Femme je crois… *regarde c’est formes volumineuse* oui oui une femme !
Orientation Sexuelle :: Bisexuel
Groupe :: Circus
Métier :: Fantassin du Deuxième Vaisseau
Arme :: Control des Ombres

Autre :: Ne touchez pas à mes macarons!
Citation :: “Avance et ne te retourne jamais”










♦  Let's Play ♦



Phisique

    Jeune demoiselle aux grands yeux bleu, elle arbore une longue chevelure Rose qu'elle affectionne plus que sa propre vie. Avec un grain de peau tel de la porcelaine, le soleil est son ennemi en pleine journée. De longs cils qui focalisent tous les regards sur ses yeux, selon elle qui n'arrive pas à comprendre comment la nature lui a dotée de charme féminin aussi exubérant (pour ceux qui ne comprennent pas le "subtile" elle a une poitrine généreuse).

    ses longs cheveux sont rarement attachés, seulement lors des spectacles de Circus. Elle aime les couleurs claires et se déguiser, d'ailleurs son costume de prédilection pour les représentations est celui de la bergère elle à d'ailleurs pour ce costume de petits moutons qu'elle chouchoutes comme une mère pour l'accompagner.
Mon Caractère?

    De nature Joyeuse et Rigolote, ce qui la caractérise le plus c'est son sourire. Lumineux, chaleureux & contagieux elle redonne la joie autour d'elle ou qu'elle aille. Elle ne rate pas la moindre occasion pour s'amuser. Durant les spectacles elle se sent revivre entourée de gens, d’enfants elle est heureuse. Une grande gourmande, elle se jette à corps perdu -oui c'est radical, mais vrai!- sur les sucreries, pâtisserie & autres gourmandises dès qu'elle en voit. Son pêché mignon; les macarons, tout petit, rond, délicieux, colorés et dodu ces petite merveille est une véritable drogue pour elle. Un macaron et c'est yeux brilles!

    Agréable et compréhensive elle est à l'écoute de toutes personnes qui ce confient à elle. Elle adore se faire des amis, et n'a pas beaucoup de mal à s'en faire. Son défaut elle veut constamment aider tout le monde qu'ils le veuillent ou non. Ce qui lui porte tord des fois. Elle se dit aussi « maudite », pourquoi ? Car elle à deux pieds gauches, cette demoiselle ne peut s’empêcher de tomber, trébucher ou se cogner. S’il y a quelque chose par terre c’est pour sa pomme ! Elle a l’habitude et préfère en rigoler. Comme chaque membre de Circus elle a aussi son rôle lors des spectacles, alors que Miss Miaou occupe les enfants, Tsukumo fait de l’acrobatie. Elle, elle chante, et oui cette jeune demoiselle à une voix incroyable. La musique était une sorte d’échappatoire avec le passé qu'elle a vécu. Elle écrit elle-même ses chansons et les interprète lors des spectacles.

    Elle devient une toute autre personne néanmoins quand il s'agit de son travail, elle devient une autre fille. Plus sérieuse, elle perd souvent son sourire lors de ses missions.
Mon Histoire

    Abandonnée à l’âge de 3ans dans un orphelinat près de linor, elle n’a pas vécu la vie de famille sur papier glacé dont elle rêvait. Surtout qu’elle fut emmenée dans le pire des orphelinats. Où seul le bénéfice du gérant comptait. En effet ce n’était pas un orphelinat comme les autres ici les enfants étaient tous de futurs cobayes. De 2 à 17ans tous ce côtoyaient entre ces murs terrifiants. Travaillant pour des chercheurs sans scrupules les enfants étaient de vulgaires pantins testeurs de leur délire médical. Chaque semaine 3 enfants étaient sélectionnés selon les critères des chercheurs.
    Vivant comme des esclaves ils entretenaient eux même l’orphelinat pour avoir un semblant de propreté. La nourriture était terriblement manquante. C’était la loi du plus fort et du premier arrivé premier servit. Un véritable cauchemar pour résumer. Berry était là depuis déjà 3ans elle n’avait pas encore était retenue pour partir dans les laboratoires trop petite encore. Mais elle voyait les effets sur ceux qui revenaient des laboratoires, dévastateur, horrible, aucun mot ne peut décrire l’horreur qui se passait entre ces murs. Les orphelins étaient abandonnés à leurs sorts comme de pauvres rats de laboratoire.

    Voila 5ans que Berry vivait dans cet enfer. La seule chose qui la tenait encore saine d’esprit était le fait qu’elle s’était persuadée qu'elle pouvait s’échapper de ces lieux. Elle avait beau avoir 8ans elle n’en était pas moins consciente de ce qui se passait ici. Et elle ne voulait pas être la prochaine, elle avait décidé d’avoir une vie loin de tout sa. Malheureusement son tour vainc plus tôt qu’elle ne pensait. Et par force elle fut conduite dans ce fameux laboratoire tant redouté. Un immense bâtiment immaculé de blanc au senteur d’antiseptiques. Elle et 2 autres enfants ont été pris en charge par des infirmières  tout ce qu'il y a de plus normal . Installé chacun dans une chambre ils ne se retrouvèrent que quelques jours plus tard. Combien de jours ? Berry n’en avait aucune idée elle ne se souvenait de rien, elle se souvenait juste de sa venue et de son réveil dans cette chambre.
    De retour à l’orphelinat l’un des enfants qui était avec elle n’était pas là… comme souvent il a du se passer quelque chose et comme toujours aucune explication ne leurs été donnée. Perdu et choquée Berry ce sentait salit, malgré qu'elle ne voyait aucun changement elle savait qu’il lui avait fait quelque chose, mais quoi ? Elle se rapprocha du deuxième enfant avec qui elle était partie au laboratoire. Se faire des amis était chose rare dans cet établissement. Mais eux deux étaient différents, Shin, il s’appelait Shin avait été séduit par les rêves d’évasion de Rasberry, et lui aussi comptait bien ne pas finir comme certain de ses camarades.

    Ce soir là, la vit de Berry allait changer du tout au tout. Ce soir là un drame va marquer le commencement d’une nouvelle vie. Alors que tout le monde affaiblis par la faim ou par les tests médical dormait tant bien que mal. Elle avait 10ans. Une nuit d’hiver, la neige tombait comme toujours, mais ce blanc maculé allait vite devenir rouge, rouge sang. Alors que tout le monde dormait. Une intrusion se fit entendre dans un grand fracas de porte défoncée…Des bruits terrifiants de hurlements ce fessait entendre dans toute l’orphelinat. Réveillant tout le monde. Berry se réfugia dans le chambre de Shin…la porte était déjà grande ouverte. En effet un des cobaye venait de changer sous les effets secondaires des tests.

    « Shi….Shin … »

    Une silhouette informe se dressait face à elle à l’endroit même du lit de Shin. La jeune fille terrifiée ne pouvait plus bouger. Le tableau quelle voyait ne pouvait pas être réel.. le corps de son ami dans les bras de ce… ce monstre ? Impossible !Une flaque de sang entourait cette chose. Les yeux de son ami étaient grand ouverts en direction de Berry. Celle-ci lâchait des larmes sans pouvoir rien pouvoir contrôler. Elle voulait courir mais ses jambes ne bougeaient plus, et ne la supportaient plus d’ailleurs. Elle s’effondrait sur le sol. La chose s’approchait d’elle après avoir lâché le corps sans vie de Shin. Sans comprendre des bras surgissent de nulle part la prirent et l’éloignèrent de la chambre. L’un des enfants un peu plus âgé qu’elle salement amoché courrait avec Berry dans les bras pour la sortir de ce cauchemar. Il la déposa dans une cachette derrière les murs de l’orphelinat.

    « Ne bougez pas! »

    Aucun risque elle était comme un légume. Plus rien ne pouvait bouger, seul ses larmes coulaient. Elle resta dans sa cachette durant des heures et des heures, accompagnées de hurlement de peur, douleurs… Berry se bouchait les oreilles pour ne pas entendre mais ça ne servait à rien. Après un temps incalculable les bruits s’estompés laissant place à un grand silence. Sortant de sa cachette une vision d’horreur se présentait à elle. Des corps entassés des enfants ici et là. Du sang tapissait les murs. Le silence qui régnait était oppressant. Berry n’en pouvait plus elle se retourna brusquement pour s’enfuir  mais se heurta à quelque chose…quelqu’un en fait. Tombant en arrière elle resta pétrifiée au sol croyant être en présence de l’individu de cette nuit. Mais en relevant la tête elle remarqua que se n’était pas le cas. Un homme vêtu d’une longue veste et d’un haut de forme se tenait devant elle aussi surprit qu’elle de sa présence.

    « … tu à survécu.. »

    Ni une ni deux il la souleva pour la sortir ce tableau cauchemardesque. A bout et puis n’ayant plus aucune force elle ce laissait transportée dehors. Reposée par terre l’homme en noir la couvrit avec son manteau.

    « Tu as du vivre un cauchemar mon enfant… peu tu me donner ton nom ? »

    Elle bougeait les lèvres mais aucun son ne sortait de sa bouche ses larmes recommençaient à coulait. Elle passait sa main sur son visage pour essuyait ces larmes mais ça ne servait à rien on aurait dit une chut d’eau. L’homme soupira et la reprit dans ces bras.

    « Je m’appel Hirato, je vais te ramener dans un endroit chaud tu es d’accord ? »

    Berry secoua la tête en guise de réponse pour le moment rien n’avait plus de sens à ses yeux c’est comme si elle était devenue une coquille vide. Alors suivre ou non cette inconnue n’allait rien changer. Tout à coup le sol se déroba à ses pieds elle écarquilla les yeux en voyant qu’elle…elle volait ! Tout droit vers un vaisseau flottant. Elle n’en croyait pas ses yeux, elle fixa le visage de ce « Hirato » qui lui souriait comme pour la mettre en confiance. Ce qu’il réussit elle se sentait comme en sécurité d’un coup. Arrivés dans le vaisseau des petits moutons tels des peluches e positionnés en disant à l’unisson

    « Bienvenue à la Mêêêêson »
    « Il fait que tu leur dises quelque chose ma petite »


    L’homme la regardait avec toujours ce grand sourire rassurant. « Me…me…merci » en s’adressant aux moutons qui l’est laissèrent passé. C’est ainsi que la nouvelle vit de Rasberry Wood commença. L’adaptation fut difficile mais elle était bien entourée. Malgré le vide dans son cœur elle gardait le sourire pour cette nouvelle famille d’adoption. Après Kuronomei Académy elle devient Fantassin. Est c’est promit de venger la mort de retrouver les dirigeants de cet orphelinat cauchemardesque.
    .
Capacités/pouvoirs

    Grâce à son passé dans cet orphelinat elle arrive à contrôler les ombres, les ombres vous vous dites ?
    En effet elle les modèles à sa guise, leurs donnant une forme comme bon lui semble. Elle s’en sert aussi comme transport, sur de petites distances bien sûr. Un don ou une malédiction comme elle le pense elle ne peut pas trop compter sur ce pouvoir car il peut se retourner contre elle. Si elle l'utilise trop ce pouvoir peut littéralement la consumer pour laisser place à un être de folie pure. Elle le garde fermement enfermé au fond d'elle grâce à des piqûres quotidiennes d'un solution créée par le Docteur Akari.
Mes liens


    Hirato :: Elle le considère encore comme son sauveur, celui qui a changé sa vie. Elle voit en lui une sorte de Grand frère.

    Sae Mogami :: Une soeur, Une confidente, Une complice, Une amante? depuis leur rencontre à l'académie Chronomei elles ne se sont plus séparées. Leur relation est très spéciale, ambiguë elle porte à confusion. Et personnellement Berry adore ça! Voire la tête des gens lorsqu'elles sont ensembles est un de ses passe temps favoris poussant le vice à ses extrêmes parfois. Tout ça pour dire qu'elle ne peut pas concevoir sa vie sans elle. Et est prête à tout pour la protéger.







♦  Derière l'écran.
.



I'm Overbooked

♦-Prenom : Virginie
♦- Age :  20 Ans mon petit!
♦- Sexe : Femme !

♦- Niveau Rp :  Ben vous verrez Bien x’)
♦- Comment a tu trouvé le forum? : Une licorne magique ma prise sur son dos et ma emmenée ici *^*….je rigole ! Je suis la co-fondatrice x’)
♦- Le mot de la fin : Je veux des macarons ♥.♥



The End†

Spoiler:
 










Dernière édition par Rasberry Wood le Lun 10 Juin - 20:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Berry ou Le Cauchemar des Macarons~   Ven 10 Mai - 15:07

    Coucou ma Berry-chan, je me permet de faire de toi ma première fiche pour se faire corriger 8D
    Je vais essayer de te montrer tes fautes dans chacune des catégories pour qu'ensuite tu puisses corriger toi-même tes fautes d'orthographe. Bien entendu je ne suis pas infaillible et donc je peux en oublier ou quoi m'enfin... On verra ! ♥

    Prête ? C'est parti ! (ps : c'est dans l'ordre du texte mes remarques)


    Physique et Caractère:
     

    Voici l'histoire et le reste pour que ça soit plus digeste =w=


    Rasberry Wood a écrit:
    Ou seul le bénéfice

    Rien de bien important ici, juste un accent sur le « ou » car tu parle d'un lieu ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    comme les autre
    Il manque un « s » à autre ♦

    Rasberry Wood a écrit:
    les enfants étaient de vulgaire pantin testeur
    Le tout doit être mit au pluriel car on parle ici des enfants. Vulgaire prend donc un « s », patin aussi et testeur aussi.

    Rasberry Wood a écrit:
    chaque semaine 3 enfants été
    Le été ici n'est pas le bon, c'est bel et bien le verbe être mais conjugué de cette façon : étaient.

    Rasberry Wood a écrit:
    eux même
    Mets moi un tiret entre les deux mots et tu auras des cookies èé

    Rasberry Wood a écrit:
    elle n'avait pas encore était retenue
    Contrairement à tout à l'heure, cette fois c'est « été » car il y a deux verbes conjugués ensembles au passé.

    Rasberry Wood a écrit:
    était le faite
    A l'oral on dit effectivement le « faite », sauf que ça s'écrit « fait » ♦

    Rasberry Wood a écrit:
    qu'elle s'était persuadé quelle
    Alors, mon premier problème est l'accord encore le fait que Berry soit une fille et l'adjectif qui se trouve au singulier. Elle s'était persuadée.
    Ensuite même problème que pour le caractère et le physique, le « quelle » n'est pas le bon, comme on parle d'une personne, ça devient : qu'elle. ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    d'avoir une vit loin de tout sa
    Alors là, c'est une « vie » car dans ce cas là ce n'est pas un verbe, c'est la vie en règle générale. Et en petit deux, lorsque tu peux dire « cela » alors c'est le ''c'' avec la cédille.

    Exemple : sa pomme → possessif. Ça s'était super bien passé → ça peut être remplacé par cela, mais aussi « ça » représente un fait antérieur ou présent.

    Rasberry Wood a écrit:
    son tour vain
    Une chose peut être vaine, on vainc quelque chose, mais ici dans ce contexte tu veux dire que son tour est enfin venu. Donc il faut utiliser le verbe venir.

    Ainsi on dit : son tour vint.

    Rasberry Wood a écrit:
    qu'elle ne pensé
    En fait ici le verbe est au passé, donc, tu nous mets une petite dose d'imparfait et ce sera parfait ♥
    → pensait

    Rasberry Wood a écrit:
    elle et 2 autres enfants ont été prise
    Si ces enfants sont tous des enfants de sexe féminin, je n'ai pas de problème, sinon, c'est « elle et deux autres enfants ont été pris.

    Exemple : Ma fille a été prise en charge. Mon fils a été pris en charge. Lorsqu'il y a un garçon parmi plusieurs filles, c'est singulier, sinon si ce sont toutes des filles, tu mets le féminin ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    tout ce qui a de plus normal
    Normalement, c'est «  tout ce qu'il y a de plus normal », je saurai pas vraiment expliquer juste que comme ça, ça ne se dit pas vraiment xD

    Rasberry Wood a écrit:
    Berry n’en avait aucune idée elle ne se souvenait de rien, elle se souvient juste de sa venue et de son réveil dans cette chambre.
    Alors là je vais essayer de t'expliquer un truc sur les temps. Comme tu as commencé au passé, au vu de comment tu a tourné la phrase, tu ne peux pas utilisé le présent « souvient ».

    → soit : elle ne se souvenait de rien, elle se souvenait juste de sa venue ect...
    → soit : Berry n'en avait aucune idée elle se souvenait de rien, seulement elle se souvint de sa venue ect...

    Rasberry Wood a écrit:
    ce passer
    Comme précédemment, comme c'est un verbe avec la particule (se ou s'), tu dois mettre se passer.

    Rasberry Wood a écrit:
    aucunes explication
    Pas de -s pour « aucunes », moyen mnémotechnique : comme il n'y en a aucune → singulier → pas de -s.
    Je sais pas si ça peut t'aider mais bon, je fais comme cela lorsque je ne suis pas sûre ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    ne leurs été données
    ne leur avait été donnée. → tu gardes un « e » car ce sont les explications et elles sont avant le verbe, mais pas de -s car « aucune » n'avait été donnée.

    Rasberry Wood a écrit:
    Perdu et choqué Berry ce sentait salit
    Accords avec le sujet Mode ! ♥ Berry est toujours une fille ! ♦ Donc elle est Perdue et choquée.
    Ensuite même problème avec le verbe avec la particule, cela devient se sentait. Et elle se sentait salie (c'est toujours une fille et c'est un adjectif).

    Rasberry Wood a écrit:
    malgré quelle
    Pas de faute pour Malgré ♥ Bravo ♦ Mais attention à tes qu'elle, lorsque c'est pour Berry, que tu parles d'elle, c'est avec l'apostrophe.

    Rasberry Wood a écrit:
    aucun changements
    Comme il n'y en a aucun, changements ne prend pas de -s. ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    Ce faire des amis
    → Particule ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    eux deux été
    → verbe être à l'imparfait : étaient.

    Rasberry Wood a écrit:
    de c'est camarade
    → problème de possession, ce sont « ses » camarades, les siens et camardes avec un -s car avec ses on rencontre un pluriel ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    Ce soir la vit
    Soit il faut changer pour dire, « Ce soir là, la vie », sinon, « Ce soir la vie ».
    Rasberry Wood a écrit:
    Ce soir la un drame
    Il faut mettre là avec un accent donc, pour marquer un moment, un lieu sinon ça peut donner un incompréhension dans la lecture.

    Rasberry Wood a écrit:
    vit
    Alors, la vie et je vis machin-truc ou encore le vs chez mes parents. D'accord, quand tu parle de la vie, de ta vie, c'est avec le -e. ♠
    J'insiste parce que c'est pas la première fois que je vois cette faute ici xD

    Rasberry Wood a écrit:
    testes
    Je ne pense pas que se soit vraiment une fautes, sauf que malgré le fait que le mot vienne de l'Angleterre tout ça, c'est « test », un « test en labo », « un test de français », voilà... « des tests » avec un -s.

    Rasberry Wood a écrit:
    tout le monde [...]dormaient
    Même si vous êtes plusieurs, tout le monde est singulier donc → dormait.

    Rasberry Wood a écrit:
    la neige tombé comme toujours
    C'est au passé, donc, imparfait.

    Rasberry Wood a écrit:
    va vite
    Tu commences au passé donc tu dois mettre : allait vite devenir.

    Rasberry Wood a écrit:
    dormaient
    → même remarque que plus haut ♦

    Rasberry Wood a écrit:
    ce fit
    → se faire donc particule ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    ce fessait
    Alors ici c'est le verbe se faire. Donc changement de particule mais pas que. On dit à l'oral fesait, mais c'est faisait à l'écrit ^^

    Rasberry Wood a écrit:
    testes
    IDEM que plus haut ♦

    Rasberry Wood a écrit:
    sans pouvoir ne rien contrôler
    Ici c'est un problème de syntaxe, en effet tu as utilisé une double négation, avec « sans » et « ne rien », il faut corriger en mettant : « sans rien pouvoir contrôler ». ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    mais c'est jambes
    Possessif... ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    Elle s'effondre
    Comme tout ton texte est au passé il faut remettre ça à l'imparfait. Sinon ça fait bizarre ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    des bras surgit
    Une chose surgit de nulle part, mais plusieurs choses (des bras ect) surgissent...

    Rasberry Wood a écrit:
    la prit
    Comme ce sont des bras, ils la prirent... ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    l'éloigna
    Toujours pareil, pluriel, donc l'éloignèrent ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    un peut plus âgé
    Ici ce n'est pas le verbe, c'est le « peu » : d'une tout petit peu de Soleil par exemple.

    Rasberry Wood a écrit:
    Ne bougeait pas
    C'est de l'impératif présent normalement et ces paroles sont plus au présent donc : Ne bougez pas avec -ez ! ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    c'est larmes
    Possessif ! ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    mais sa ne servait
    le « sa » est celui-ci : ça, car ce qui ne servait à rien c'est tout ce qu'elle essayait de faire pour ne plus entendre les bruits.

    Rasberry Wood a écrit:
    les bruit s'estompés
    Passage au passé et bruit avec un -s.

    Rasberry Wood a écrit:
    ce présentait
    Particule. Je me présente, il se présente, verbe se présenter. Comme on peut dire se battre/vendre/prendre à elle, alors c'est à l'infinitif pour la verbe.

    Rasberry Wood a écrit:
    ici est là
    Ici tu ne peux pas utiliser le verbe être car ça fait un non-sens... =) donc ça donne « ici et là ».

    Rasberry Wood a écrit:
    le silence qui Rainier
    Euh...disons que j'ai buggé un peu dessus parce que c'est pas tout à fait comme ça que le verbe s'écrit, une Reine règne sur son Royaume, et donc le Silence régnait.
    D'acc' ? =D

    Rasberry Wood a écrit:
    a quelque chose
    Peux tu dire avait quelque chose ? Non. Donc a avec l'accent ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    quelqu'un en faite
    En faite, ce transforme en : en fait. XD l'oral nous fait faire des erreurs ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    se n'était pas le cas
    Tu peux dire « elle remarqua que [cela] n'était pas le cas », donc ton « se » devient « ce. ♦

    Rasberry Wood a écrit:
    tu à survécu
    Ici c'est le verbe avoir au présent avec la deuxième personne du singulier, donc... c'est « tu as »

    Rasberry Wood a écrit:
    A bout est n'ayant
    Comme on peut dire « et puis », tu mets « A bout et n'ayant », sinon on comprend pas forcément ce que tu veux dire ^^ ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    aucune forces
    Comme zéro force, pas de -s à forces.

    Rasberry Wood a écrit:
    ce laissa
    → se laisser ♠ précédemment vu ce problème =)

    Rasberry Wood a écrit:
    tu à du vivre […] peut tu
    Deuxième personne du singulier : tu as et tu peux ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    c'est larmes
    ce sont les siennes de larmes non ? Donc « ses ».

    Rasberry Wood a écrit:
    recommençaient à coulait
    Tu peux dire « ses larmes recommençaient à prendre », donc c'est un verbe à l'infinitif (pour couler hein, sinon c'est bon) ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    ces larmes
    Pas un démonstratif car se sont toujours les siennes donc utilise le possessif ici =)

    Rasberry Wood a écrit:
    mais sa ne
    Pouvant dire cela tu mais c avec la cédille ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    une chut d'eau
    Alors ici : chut c'est l'onomatopée, une chute : une chute d'eau, verbe chuter aussi =w=

    Rasberry Wood a écrit:
    dans ces bras
    il la prit dans les siens, donc possessif

    Rasberry Wood a écrit:
    Je m'appel
    Un appel, j'appelle quelqu'un : verbe appeler ici ! ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    c'est yeux
    Possessif ! ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    elle était devenu
    Etant une fille il faut que tu accorde devenu avec son sujet.

    Rasberry Wood a écrit:
    cette inconnue
    Alors comme Hirato est un garçon jusqu'à la preuve du contraire xD, c'est tout au masculin que tu dois y mettre, ça donne : cet inconnu.

    Rasberry Wood a écrit:
    ses pied
    Plusieurs pieds, je dirai même deux ! =w= donc -s à pied

    Rasberry Wood a écrit:
    il réussi
    Normalement comme c'est la troisième personne, tu mets un -t ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    Arrivé dans le vaisseau des petit moutons telle des peluches ce positionnés en disant en l'unisson
    Alors là il y a plusieurs problèmes : Arrivés avec -és car ils sont deux et que le masculin l'emporte sur le féminin. -S à petits car il y en a plusieurs ! ♠ Ensuite comme à la base c'est masculin, ça devient « tels » (le -s c'est pour le pluriel), c'est aussi le verbe, se positionner, donc tu sais ce qu'il te faut faire ♠ Et on dit pas en l'unisson, mais à l'unisson ! ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    l'homme la regardé
    Passé ! ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    au montons
    Pluriel ! ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    qui l'est laissa
    Les moutons laissèrent qui entrer ? « les », qui est censé remplacer Hirato et Berry... ♠
    Laissèrent et les ~

    Rasberry Wood a écrit:
    nouvelle vit
    La vie ! ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    Est c'est promit
    Alors, c'est le « et » de et puis ici et sinon, elle a promit à qui ? A elle-même donc, -s' ! ♥

    Rasberry Wood a écrit:
    cette orphelinat
    Un orphelinat donc « cet ».

    La correction de ton histoire fût longue et douloureuse pour moi xD, tu t'en doute je pense, bref. Tu fais beaucoup de fautes de verbe, de mots et j'espère que tu en feras moins à l'avenir car ça peut facilité la lecture et ça peut aussi t'aider dans la vie de tous les jours.


    Capacités / pouvoirs


    Rasberry Wood a écrit:
    bien sur
    Pas super grave mais il faut un accent « petit chapeau » circonflexe je crois (pas sûre du nom), sur le -u.

    Rasberry Wood a écrit:
    folie pur
    Une folie, donc pur prend un -e à la fin.

    Rasberry Wood a écrit:
    picures quotidienne d'un solution créer
    Picures = piqûres. Ensuite comme elles sont quotidiennes, il y a un -s. Ensuite c'est une solution, et celle-ci est créée (présent féminin).

    Ici ça va je suis contente de voir que tu ne fais pas toujours certaines fautes, mais justement cela montre que tu fais pas assez attention à ce que tu écris ! D8

    Mes liens

    Rasberry Wood a écrit:
    sa vit
    Une vie toujours ! ♠ ♠ ♠

    Rasberry Wood a écrit:
    leur relation et très spéciale
    Verbe être ~ ♠ ~

    Rasberry Wood a écrit:
    Voire
    Verbe voir ~ ♠ ~

    Rasberry Wood a écrit:
    ensemble et un
    Pluriel et verbe être ~

    Rasberry Wood a écrit:
    Tour ça pour dire quelle ne peut pas concevoir ça vie sans elle
    J'étais contente de voir vie avec un -e, mais bon, tour = tout, quelle = qu'elle, ça = sa.
    Je ré-explique pas regarde plus haut ou mp moi xD

    Rasberry Wood a écrit:
    a tout
    Avait tout ou avait pas tout ? Avait pas tout donc = à

    Voilou c'est fini, (enfin) j'espère que tu me changeras tout ça, fais un peu plus attention, essaye d'aller sur bonpatron.com pour les fautes et sinon =w= Voilà ♥
    (essaye d'aller voir ta deuxième fiche pour corriger une partie, voir si t'as compris une partie au moins =D)
    Bisous

Revenir en haut Aller en bas
Nyan Perona
PNJ
PNJ
avatar

▬ Messages : 48
▬ Age IRL : 22
▬ Localisation : Je suis là où tu te trouve.

Who Am I?
▬ Age IRP:
▬ Personnalité:

MessageSujet: Re: Berry ou Le Cauchemar des Macarons~   Ven 7 Juin - 9:32





Félicitation tu es Validé.♪
Tu peux dès maintenant :

• Aller recenser ton avatar
• Chercher un partenaire pour rp
• Obtenir un agenda
• Demander une chambre à Chronomei


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karnevalrpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Berry ou Le Cauchemar des Macarons~   

Revenir en haut Aller en bas
 
Berry ou Le Cauchemar des Macarons~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karneval RPG :: Section HRP :: Fiches Abandonnées/Refusées-
Sauter vers: