Karneval RPG

Forum RPG basé sur le manga KARNEVAL
 

Partagez | 
 

 Protecting is impossible for me, i don't have to exist || Jarod Ryuma

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Protecting is impossible for me, i don't have to exist || Jarod Ryuma   Lun 29 Juil - 14:53

Are  You  Look  At  Me  Invité?
❝citation.❞


    ■ Prénom: Jarod
    ■ Nom: Ryuma
    ■ Surnom(s:)
    ■ Âge: 24 ans
    ■ Groupe: Vargas malgré lui
    ■ Classe / Poste: Un planqué qui vit comme pickpocket.

    ■ Localisation(s:) Un peu partout dans le monde
    ■ Arme(s) :
    ■ Pouvoir(s) / Habilité(s:)

    ■ AVATAR:Feat : Haine Rammsteiner dogs bullet and Carnage


WHY SO SIROUS?
❝Citation.❞


Description Physique
 


Ici, marquez votre description physique.



Description Mentale


Ici, marquez votre description mentale.


GET YOUR PEN!
❝Citation.❞

Histoire / Biographie
 


Kafka aussi appelé par moi-même la morgue. Je hais cet endroit. Moi Vargas je rêve de mettre fin à ces horreurs. Mon pire cauchemar. Leurs expériences sur moi et d’autres enfants. Tout commença un jour à Linor la cité de glace, ma ville natale. Moi, Jarod, j’étais un enfant normal, je n’étais même pas albinos à cette époque-là. Non, j’avais même des cheveux châtains et des yeux gris. Ma mère était une femme heureuse et mon père…Je ne préférerai pas en parler même si vous devrez tôt ou tard connaître la vérité.

C’est ainsi que je vécu, entre les pattes de ma chère maman sans jamais voir mon père. Je ne le connaissais pas mais j’avais le sentiment que si je le voyais je le reconnaîtrais entre mille. Comme un enfant sans histoire, je grandissais. J’avais mes amis, mes camarades, j’étais juste heureux même si au fond je sentais un manque, un manque d’amour paternel.

Vers l’âge de douze ans je rentrais de mon collège, avec mes amis et mes camarades cités plus haut. J’étais toujours heureux et mon besoin de père était passé. Il ne viendrait jamais me voir, tant pis je fais avec. Ce n’est pas grave il me restait ma mère. Une histoire calme ne trouvez-vous pas ? Bien que je fusse épanouie, notre maison, notre argent n’était pas toujours au rendez-vous et il arrivait parfois que les factures soient payées en retard. Pauvre maman, elle n’avait pas de chance. Et c’est là que je vis un homme. Grand, yeux gris, cheveux bruns. Il était classe dans son costume et puis je vis aussi ma mère. Elle pleurait à grandes larmes. Je ne connaissais pas la raison pour laquelle elle fondait en larme mais lorsque je voulus m’approcher pour la consoler l’homme en appela d’autres et ils m’embarquèrent avec force dans un camion. J’hurlais au secours pour que ma mère vienne à ma rescousse mais elle secoua la tête ne pouvant pas venir. Je me faisais enlever ou plutôt ma mère m’avait vendu à eux. Kafka.

Une fois là-bas, je sentis de drôles d’odeurs…Chimiques, mais aussi j’avais la sensation d’être entouré de cadavre. J’avais peur et je ne savais pas ce qui allait m’arriver. Je ne savais rien de cette organisation, mais je ne le sentais pas. Un jour passa, j’étais enfermé dans une petite cellule. Un lit, un lavabo, de quoi me laver. C’est tout. Ah si, chaque jour des scientifiques m’emmenaient un repas bien gentiment. J’étais encore naïf à cet âge-là et j’ignorais ce que contenaient ces plats distribués deux fois par jour.

Mais plus ces journées interminable passait plus, je me sentais mal, plus je m’affaiblissais. J’étais même mourant à la fin et mes cheveux avaient blanchi, mes yeux avaient rougi. Tout avait déteint même ma peau est devenue blanche. Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip...Ah, je crois que c’est trop tard. Je voyais la lumière devant moi celle qui me permettrait d’être en paix quand coup d’électricité. Rien. Deuxième coup de jus. Mon cœur faible repartit comme un vaillant soldat…Vaillant soldat épuisé. Je ne savais pas ce qu’il se passait mais je sentais des pulsions dans mon corps, des sensations étranges parcourant mes os et mon sang. Je n’étais plus moi. J’étais devenu un Vargas. Un monstre. Je ne devais pas exister.

Après ma transformation, on me força à me battre contre un autre vargas afin de voir si je vallais le coup, ou pas.

« Si tu te fais battre, tu seras jeté aux ordures ! »

Une ordure, ben voyons. Si je pouvais je les aurais envoyé paître dans les règles de l’art mais malheureusement ils étaient bien protégés ces saligos derrière leur écran. Je ne voulais pas me battre c’était plus fort que moi. Mais l’être en mon fort intérieur pris le dessus et je perdis mon contrôle tuant l’autre créature qui ne m’avait rien fait…J’avais honte, la pire honte de ma vie. Bien que ce fus moi le vainqueur, j’avais été gravement blessé au cou, vraiment. Mais fautes de soins, on m’avait implanté un simple bout de métal dans le cou pour masquer cette blessure indélébiles. Pauvres fous. Je ne voulais pas être un monstre. Je voulais juste devenir un membre de Circus. Mais c’est désormais impossible. J’étais ceux que l’organisation recherchait et tuait. Ah pauvre de moi…Après m Ah pauvre de moi…Après m’avoir lâché dans la nature, je fis une chose…Je me trouvais un endroit pour me cacher. Rien que pour me cacher, je ne voulais pas être vu. Je voulais juste que l’on me laisse ou que l’on me tue. Et je masquais mon cou toujours. La seule chose que j'appris ce fut pour mon père. Oui il faisait partie de mes kidnappeurs, de mes bourreaux. Je le haissais et je voulais le tuer. Par tous les moyens.




BEWARE!
❝Citation.❞

Pouvoirs / Capacités
 


Ici, marquez votre pouvoir/capacité.




I'M OVERBOOKED!
❝Citation.❞


    ✜ Pseudo: Gareki, Nyan Perona, Jarod...
    ✜ Sexe: Féminin
    ✜ Comment avez-vous connu le forum ?: Héhéhéhé
    ✜ Le mot de passe:
     
Revenir en haut Aller en bas
 
Protecting is impossible for me, i don't have to exist || Jarod Ryuma
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» impossible d' actualiser l' assedic par la toile
» Le rêve est impalpable, impossible, comme la lumière. le 26 janvier, à trois heures.
» « Un amour impossible Qui devient possible, C'est tout un monde qui s'écroule. »
» Impossible de sauvegarder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karneval RPG :: Section HRP :: Fiches Abandonnées/Refusées-
Sauter vers: