Karneval RPG

Forum RPG basé sur le manga KARNEVAL
 

Partagez | 
 

 Miharu Ōkami | Wolf of the Circus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Miharu Ōkami | Wolf of the Circus   Jeu 16 Jan - 6:01


Are  You  Looking  At  Me  Invité?
❝A picture speaks a thousand words.❞


    ■ Prénom : Miharu
    ■ Nom : Ōkami
    ■ Surnoms : Miha', 'Haru, Petite louve
    ■ Âge  : 19 ans
    ■ Groupe : Circus
    ■ Classe / Poste : Fantassin du Premier vaisseau

    ■ Localisation(s) : Premier vaisseau
    ■ Armes : Un miroir enflammé
    ■ Pouvoirs / Habilités : Métamorphose en louve / Vol

    ■ AVATAR:Feat : Amaterasu Ōkami - Ōkami


WHY SO SERIOUS?
❝Leap before you think !❞


Description Physique
 


Combien d'heures ça fait ? Trois, quatre heures ? Oui, ça doit bien faire quatre heures que vous l'attendez. Une fille de Circus, jeune, à ce qu'on vous a dit. A peine sortie de l'école mais déjà acceptée comme membre à part entière du Premier vaisseau. Vous avez des informations sur les Vargas à lui communiquer mais vous ne savez même pas à quoi elle ressemble. Cette nouvelle recrue, c'est la première fois que vous allez la rencontrer. On vous a juste dit que, quand vous la verrez, vous saurez que c'est elle. Comment est-ce possible ? Portera-t-elle un uniforme spécial avec écrit "CIRCUS" en lettres d'or sur fond rose fluo ? Non, sûrement pas. D'ailleurs, vu le temps que vous avez attendu, vous l'avez sûrement déjà ratée. Après tout, elle non plus ne vous a jamais rencontré et il serait probable que vous vous soyez déjà croisés. L'anxiété commence à vous ronger.
Et puis, se dirigeant dans votre direction, vous apercevez un ange. Vous sursautez et relevez la tête. La blancheur qui entoure cette demoiselle vous a surpris mais, maintenant que vous la voyez approcher, vous comprenez que ce n'est qu'une humaine. Ses cheveux sont blancs, tout comme sa peau qui vous semble bien fragile. Sur son front est dessiné un cercle rouge et des traits du même rouge soulignent ses yeux. Est-ce de la peinture, du maquillage ? Non, ça vous semble plus profond, comme encré...  sûrement des tatouages. Elle marche vers vous d'un pas assuré, confiant. Les orbes rouges qui lui servent d'yeux vous fixent franchement. Cependant, la couleur du sang ne vous effraie pas. Ces yeux sont rassurants, rieurs, joyeux, pas menaçants du tout. Vous vous surprenez même à sourire en comprenant que c'est elle, l'envoyée de Circus. En arrivant à vos côtés, vous la voyez vous rendre votre sourire. Le sien est éclatant et remonterait le moral de n'importe qui. Maintenant qu'elle est tout près de vous, vous vous rendez compte qu'elle n'est ni particulièrement grande ni particulièrement petite. Elle ne doit pas avoir plus d'une vingtaine d'années. Bien sûr, vous la dépassez d'une tête, comme beaucoup de gens. Ses longs cheveux sont lâchés et retombent en une cascade de neige sur ses frêles épaules. La jeune fille semble incroyablement fragile et pourtant incroyablement forte. Vous avez vous-même du mal à vous l'expliquer mais, malgré son gabarit pas vraiment imposant, elle dégage une aura apaisante et rassurante. Elle doit être populaire auprès des enfants... Et pourtant, elle a à la fois l'air d'un ange et d'un fantôme. Le soleil, reflété par la robe blanche qu'elle porte, a l'air de l'entourer. Avant, elle n'aurait jamais pu se montrer à la lumière du jour - c'était le prix à payer pour être albinos. Mais, grâce aux récentes avancées dans la médecine, vous savez qu'elle ne craint plus rien. Vous vous dites qu'elle est charmante. Elle a l'air toute sage, comme ça, et vous l'imaginez dans des vêtements aux couleurs douces, pastel. Du rose pâle, du bleu turquoise, avec un joli nœud dans les cheveux, ou bien des vêtements blancs brodés de rouge, comme aujourd'hui... Une vraie demoiselle.




Description Mentale


Maintenant que vous l'avez rencontrée et que vous avez fait un peu connaissance, vous cernez déjà mieux le personnage. Cette jeune fille sourit tout le temps. A croire qu'elle ne connaît que la joie et le bonheur, ce qui aurait été possible si elle n'avait pas fait partie de Circus - elle a dû en voir, des choses horribles ! Et ce sont justement ces choses qui ont forgé son caractère et qui donnent cette lueur de détermination à ses yeux couleur sang. Impulsive, elle n'attend pas que vous ayez terminé de parler pour vous poser une question et vous vous doutez que ça doit être pareil au combat. Peut-être serait-elle capable de prendre des décisions irréfléchies... Vous espérez que ses supérieurs l'encadrent bien. Alors que vous y songez, vous entendez un cri strident. Un enfant a trébuché dans la rue et s'est mis à brailler de toute la force de sa gorge. Vous faites claquer votre langue, déjà agacé par ce bruit si énervant. Et la mère qui n'arrive pas à le calmer... A votre surprise, votre interlocutrice s'éloigne pour aller réconforter le pauvre petit d'un large sourire rayonnant. Elle sait y faire avec les enfants : quelques paroles, une petite caresse amicale et hop ! le revoilà sur pied. Elle revient vers vous en s'excusant d'être partie, sans abandonner son sourire. Rayonnante - c'était le mot que vous cherchiez. Miharu était rayonnante. C'était comme si elle était le soleil et que le soleil était en elle. Lui parler vous réchauffe le cœur, sa bonne humeur et ses yeux rieurs vous font oublier les tracas quotidiens.
Votre mission terminée, elle vous quitte. Vous vous dites que c'était une joie de la rencontrer et vous regrettez son départ. Mais peut-être la reverrez-vous ? Vous n'en savez rien. En tout cas, un rayon de soleil vient de passer dans votre vie, et vous ne l'oublierez pas de sitôt...



GET YOUR CRAYON!
❝I finally chose my path. And I have the resolve to see it through !❞

Histoire / Biographie
 


Je suis née au sein d'une petite famille sans histoires, dans un petit quartier sans histoires d'une petite ville sans histoires. Rien ne s'y passait jamais d'intéressant ou d'inattendu. C'est comme si tout y avait toujours été prévu, la routine quotidienne était définitivement ancrée dans les mœurs et rien ne semblait pouvoir l'en dégager. Mais moi, je n'étais pas comme les autres. Physiquement - rares sont les gens comme moi, les albinos ! - mais aussi psychologiquement, dans le sens où je ne pouvais pas me satisfaire du quotidien. Il me fallait quelque chose de plus, quelque chose de mieux. Quelque chose qui change ma vie ! Fille unique, j'avais toujours été très turbulente et quittais la maison toute la journée pour aller jouer dans les rues avec mes amis. L'école, je l'ai toujours détestée. C'était trop habituel, rien ne changeait jamais. Et je ne supportais pas les choses trop stagnantes. Cependant, je me souviens très bien que je me faisais violence et y allais dans le seul but de revoir mes amis. Joyeuse et extravertie, il n'était pas difficile pour moi de nouer des liens. Les études, par contre, ce n'était pas trop mon truc... Je suis plutôt une fille d'action, vous voyez.

Et puis, un jour, quelque chose a changé. Quelque chose d’inattendu. Maman était tombée enceinte ! Quel âge avais-je, alors ? Huit ans, si je me souviens bien. Depuis le jour où je l'ai appris, je riais tout le temps et avais plus que hâte que le bébé naisse. Et mon attente ô combien impatiente fut grassement récompensée quand naquit mon petit frère. Il était comme moi. Albinos. Les mêmes cheveux blancs, les mêmes yeux rouges... J'en ai pleuré de joie. En grandissant, nous devînmes inséparables. Nous étions toujours ensemble et je le protégeais du mieux que je pouvais. En plus de me ressembler, mon frère partageait les mêmes idéaux que moi. Lui aussi voulait que quelque chose change, lui non plus ne supportait pas cette vie trop lente à son goût. Et il savait qu'il ne s'y habituerait jamais malgré les dires des adultes - et la preuve, c'était moi ! Il avait compris que je n'étais pas réellement heureuse malgré le sourire que j'affichais toujours. Il avait compris qu'il allait devenir comme moi, un menteur qui prétend que tout va bien alors qu'il souffre terriblement. Et il ne voulait pas ça. Ni pour lui, ni pour moi.

Nos parents aussi savaient cela. Mais ils avaient compris quelque chose que nous, dans nos esprits d'enfants, n'avaient même pas imaginé : ce qui nous poussait à faire le bien autour de nous, ce qui nous poussait à réclamer une vie plus mouvementée, c'était notre sens de la justice et des valeurs. Nous nous préoccupions énormément de nos prochains et nous indignions lorsque nos amis volaient des friandises à la supérette du coin, jusqu'à les y traîner pour les obliger à s'excuser au propriétaire. Nous voulions faire quelque chose pour rendre le monde meilleur et aider les gens, et ce n'était pas en restant dans notre petite ville calme que nous allions y arriver. Alors, ils m'inscrivirent à Chronomei. Ils savaient que j'allais y trouver ma voie. Combien ils avaient raison... Depuis, je n'ai plus vraiment de nouvelles d'eux. J'ai terminé mes études avec succès et ai intégré le Premier vaisseau de Circus. Grâce à leur bracelet, j'ai même développé un pouvoir hyper trop cool ! Je pense que mon frère ira lui aussi à Chronomei, quand il grandira. J'ai hâte de le revoir... Quant à mes parents, je ne les remercierai jamais assez pour ce qu'ils ont fait. Ils sont les anges qui m'ont donné des ailes et n'ont pas hésité à me laisser m'envoler.

Mon histoire n'est pas triste ni tragique. Ce n'est pas un drame, il n'y a pas de raisons particulières à mon intégration à Circus, hormis peut-être un sens de la justice un peu trop développé. C'est un récit simple, racontant les débuts d'une fille simple, sans histoires, qui a pourtant vécu quelque chose d'inattendu...




BEWARE OF DOG!
❝Let's have one of those famous howls of yours !❞

Pouvoirs / Capacités
 


"[...] Et il y avait cette créature, en face de nous. Je n'avais jamais vu pareille horreur ! Cet homme était parfaitement humain quelques minutes auparavant, mais j'étais à présent incapable de le reconnaître. Son corps avait changé, et je ne saurais même pas expliquer en quoi. Il était juste devenu... autre chose. Un monstre. Tout en lui inspirait le dégoût et la crainte. Mais j'étais le plus âgé et je n'avais pas le droit de laisser la peur l'emporter. Je devais garder mon sang-froid mais, même en sachant cela, je ne pouvais pas contrôler mes membres qui ne cessaient de trembler. Je savais que c'était la fin. Que pouvais-je faire ? Jamais je n'aurais pu vaincre cette abomination. Nous étions tous perdus : moi, les enfants, le personnel, et même cette voyageuse qui nous avait demandé de l'héberger pour la nuit... Je n'ai pas pu m'empêcher de les regarder une dernière fois. Les orphelins étaient terrifiés, presque autant que moi. Après tout, cet homme qu'ils avaient vu se transformer les prenait sur ses genoux la veille encore ! Il faisait partie du personnel de l'orphelinat et n'avait rien à se reprocher. Nous n'avions rien vu venir. Et puis, j'ai croisé le regard de cette jeune albinos, la voyageuse. Je m'en suis tout de suite voulu : elle n'avait rien à faire ici, si elle ne s'était pas arrêtée chez nous pour la nuit, alors sa vie aurait pu continuer longtemps... Mais le regard qu'elle me rendit me déconcerta. Il était plein de détermination et sans la moindre trace d'effroi. C'était comme si elle s'y attendait. Ce fut elle qui bougea la première quand elle se précipita vers le monstre en me criant d'emmener les autres en sécurité, ce que je fis sans demander mon reste. Mais au dernier moment, je me suis retourné. Peut-être n'aurais-je pas dû le faire, mais je voulais savoir. Je ne peux décrire ce que je ressentis alors. La jeune fille n'était plus là. Et à la place d'un monstre, il y en avait deux, sauf que l'un était beaucoup plus rassurant que l'autre. Il avait une forme animale, celle d'un grand chien ou, je le compris plus tard, celle d'un loup. D'une louve, pour être exacte. Une magnifique louve blanche qui portait des marquages rouges. Sur son dos trônait un miroir de jade entouré de flammes.
Je suis parti.
Je n'en suis pas encore sûr mais il serait stupide de renier l'évidence. Cette louve et la jeune fille n'étaient qu'un seul et même être. Mais je ne comprends pas. Il m'est impossible d'abaisser notre sauveuse au rang d'un monstre... Qu'est-elle vraiment ? Y-a-t-il un rapport avec Circus ? Je me souviens qu'elle m'avait dit en faire partie..."

-- Extrait du journal de Tanaka Komori, directeur d'un orphelinat japonais dont l'établissement fut attaqué par un Varga dissimulé sous les traits d'un employé, le 28 février 2107.





I'M OVERBOOKED!
❝Let's Rock, Baby !❞


    ✜ Pseudo: Rayya
    ✜ Sexe: ♀
    ✜ Comment avez-vous connu le forum ?: Partenariat
    ✜ Le mot de passe:
     
Revenir en haut Aller en bas
Weiss Doriann
CIRCUS
CIRCUS
avatar

▬ Messages : 180
▬ Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Miharu Ōkami | Wolf of the Circus   Jeu 16 Jan - 8:24

Bienvenu Ma cher Louve *3*, je n'est pas résisté à lire déjà ta fiche. Ne sachant pas si elle est terminée je te laisse le soin de nous en faire part dans un poste à la suite, je me chargerais de te valider. Mais comme tu le dis si bien à la fin de ton histoire, rien de mieux qu'une histoire simple parfois. Pas besoin de vivre le drame du siècle pour entrer dans Chronomei. Mais parfois avoir une conviction inébranlable pour la justice! En tout cas Re Bienvenue♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miharu Ōkami | Wolf of the Circus   Jeu 16 Jan - 8:48

Merci beaucoup ♥
Oui, elle est terminée ^^ Pour l'histoire, j'avais pas vraiment d'inspiration alors je me suis contentée de quelque chose de simple, d'une histoire "normale" sans drame familial et tout ça... J'ai hésité à faire mourir le petit frère mais je me suis que nan, il est trop mignon :3
Revenir en haut Aller en bas
Weiss Doriann
CIRCUS
CIRCUS
avatar

▬ Messages : 180
▬ Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Miharu Ōkami | Wolf of the Circus   Jeu 16 Jan - 8:59





Félicitation tu es Validé.♪
Ahhnn non le pauvre petit frère, un albinos ctrop mignon comme personne (avis perso qui est fan des cheveux blancs) Mais quoi quelle soit simple elle est très bien ton histoire, pourquoi faire compliquer quand on peu faire simple. Puis sa change de tout les drame et meurtre des autres histoires x3. En tout cas re Bienvenue et bon rptissage!


Tu peux dès maintenant :

• Aller recenser ton avatar
• Aller recenser ton pouvoir/capacité
• Chercher un partenaire pour rp
• Obtenir un agenda
• Obtenir un KMS
• Demander Un logement

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miharu Ōkami | Wolf of the Circus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miharu Ōkami | Wolf of the Circus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Rp avec Thunder Wolf ?
» The Weepers circus
» † Godwrath D. Alexander : Kami no Shiki †
» Bienvenue aux Galeries Red Wolf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karneval RPG :: Section HRP :: Fiches Abandonnées/Refusées-
Sauter vers: