Karneval RPG

Forum RPG basé sur le manga KARNEVAL
 

Partagez | 
 

 L’éternel défenseur || Keichi Maeda || Fiche Terminée

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L’éternel défenseur || Keichi Maeda || Fiche Terminée   Mar 21 Mai - 18:09



Keichi MAEDA

Surnom : Kei
Âge : 18 années
Sexe: Masculin
Orientation sexuelle : Bisexuel
Appartenance : Etudiant
Classe : 3-A du Cursus Technologie et Innovation
Grade : Apprentis
Groupe sanguin : AB-


.Prénom/pseudo • Hime
.Âge • 19 ans
.Feat avatar • Mikaze Ai
.Autre? • DC de Sae Mogami
PHYSIQUE


- Vous reconnaîtrez le Prince lorsque vous le verrez -


Si vous venez à me rencontrer, il sera simple de me reconnaître, grand, les cheveux et les yeux bleus, je ne suis pas quelqu'un qui passe inaperçu à mon grand désespoir. Les filles sont toujours là à épier le moindre de mes faits et gestes malgré mes regards froids pour celles qui ne sont pas très discrètes ou encore intéressantes.
Du haut de mon mètre quatre vingt il m'arrive d'en toiser plus d'un et de me battre souvent, néanmoins ce n'est pas un problème car je suis assez athlétique et fort au niveau de la poigne.

En effet, je suis souvent dehors, à l'entraînement, je m'entraîne à devenir plus vif, pour rapide, plus fort grâce à des tractions, tout ça pour pouvoir protéger mes êtres chers le jour où ils se montreront. Car oui je suis souvent seul, parce que je décourage beaucoup de monde et parce que dans un sens j'aime la solitude. Pour passer le temps tout en apprenant quelque chose, je me repose la tête avec des livres, de médecines souvent, des études scientifiques qui ont été menées, j'aime me tenir informé sur tout même si cela peut être assez technique. J'aime toucher à tout, le bricolage même si parfois je me retrouve avec des bandages, des pansements pour avoir essayé telle ou telle chose.

Je joue de plusieurs instruments de musique, le piano, la flûte traversière mais pas seulement disons que j'utilise aussi ma voix que je prends le temps d'entretenir. Il n'est donc pas rare de me voir avec l'un de ces instruments ou encore de pousser la chansonnette.

M'enfin, revenons un peu à mon physique, je coiffe mes cheveux d'une certaine façon, en effet je mets seulement les cheveux du côté gauche, en arrière. Je trouve ça sympa et j'avoue que c'est aussi une question pratique.
Sinon, j'aime m'habiller plutôt normalement, je mets souvent des chemises blanches ou bleues selon mes envies.


Il paraît que je ressemble au Prince dont rêve toutes les filles, est-ce la vérité ? Je ne sais pas, mais ce que je peux vous dire, c'est qu'il ne sera pas chose aisée de m'approcher...


CARACTÈRE



Pour arrive à me cerner un tant soit peu je vais vous dresser une liste de ce que j'aime et de ce que je n'aime pas. Ce sera plus simple de cette manière.

Commençons tout d'abord par le moins agréable pour terminer en beauté. Je n'aime pas qu'on me suive partout comme si j'étais un aimant, un centre de gravité. Je préfère loin de là ma solitude, mon espace vital. Néanmoins cela n'empêche pas que de temps en temps j'aimerai un contact doux et sincère.

Je n'aime pas les personnes mielleuses, ni celles qui passent par plusieurs détours avant de vous dire quelque chose, de vous expliquer quelque chose de simple ou de compliqué. C'est agaçant d'avoir toujours l'impression qu'on vous caresse dans le sens du poil pour que vous soyez plus réceptifs. Non mais parfois j'hallucine de voir à quel point les personnes autour de nous sommes des moutons, des êtres qui ne font qu'exécuter sans réfléchir sans penser une seule seconde et ce même dans cette établissement qu'est le lycée Chronomei. On aurait pu penser qu'ici ce serait différent, mais non.

Passons maintenant aux choses que j'aime, heureusement pour moi elles sont plus nombreuses que celles que je n'aime pas. Bref. J'aime les fleurs, la cuisine aussi. J'aime les choses douces, sucrées et mignonne. Ce n'est peut-être pas courant pour un homme, néanmoins, je me dis qu'un jour prochain je trouverai une petit fleur à protéger parce qu'elle sera douce, fragile mais à la fois forte par certains côtés. Elle saura m'étonner, me faire rêver et sourire. C'est un peu ma femme idéale, disons que je ne regarde pas vraiment le physique, pour moi ce qui est important est qui vous êtes à l'intérieur, au plus profond de vous-même, si vous êtes plutôt ténèbres ou alors si vous êtes lumière.

J'aime rester dehors pendant des heures, me dépenser pour ne plus penser à rien, se dépenser pour devenir plus fort mais aussi pour faire le point sur soi.
Je suis un petit peu protecteur envers les personnes qui semblent plus faibles (tant qu'elles ne m'énervent pas et qu'elles ont soit de la conversation soit que le silence n'est pas une gêne). Je ne sais pas pourquoi, peut-être mon instinct de grand-frère ? Néanmoins malgré mon désir de protéger ses personnes, il m'arrive d'être cassant, blessant même, dans quel but ? Dans le but qu'elles avancent, qu'elles n'aient pas peur, je ne peux pas rester là à les regarder aussi fragile alors parfois je pète un plomb si je puis dire, et j'espère que mes sentiments si maladroits soient-ils seront compris.

J'aime que les choses soient à leur place, je ne suis pas maniaque, juste perfectionniste, aimer la perfection n'est pas un défaut selon moi. Je m'entraîne dur pour rester dans le haut du classement, pour rester au top il faut travailler et se surpasser encore plus que tous les autres. Je suis loin d'être un génie, c'est pourquoi je ne me lasserai jamais d'apprendre encore et encore.

Je puis-je dire encore... ? Malgré mon tempérament associable et froid, je peux dire qu'une fois que l'on m'a « apprivoisé », un minimum compris, alors on a fait un grand pas et même si peu sont ceux qui sont rentrés dans mon cercle de confiance pure et véritable, je suis prêt à trouver ma famille de cœur.


- De quel côté serez-vous ? -




POUVOIRS ou CAPACITÉS



Keichi peut faire apparaître différentes armes. En effet, il peut se servir plutôt confortablement (mode fingers in the nose, même si c'est sale) d'un fleuret, une arme destinée à défendre et non à blesser. Mais aussi il se sert de deux katanas se trouvant quasiment toujours sur son flan gauche pour pouvoir les dégainer plus rapidement.

L'une des capacités qu'il n'utilise presque jamais consiste à jouer de la flûte traversière. De fait, celle-ci a le pouvoir d'endormir tout le monde sauf lui ce qui peut être embêtant surtout lors de coopérations. C'est aussi l'une de raison pour laquelle personne a ce jour n'est resté assez longtemps éveillé pour l'écouter en jouer.



HISTOIRE



Keichi Maeda - 18 ans - Dernière année au Lycée Chronomei

« Vous voulez qu'on fasse le point c'est ça ? », demandais-je au psychologue de l'école.

« Tous les troisièmes années y passent alors ne vous en faites pas, et puis tout restera parfaitement confidentiel »

J'avais une grosse envie de lui dire « sale menteur », tout resterait dans la grande famille qu'est Circus, soit, disons le, beaucoup de personnes seraient au courant de ce qu'il se serait dit en ce lieu.
On se regardait dans le blanc des yeux, en effet je n'allais rien lâcher, je n'étais pas comme ça, j'étais plutôt têtu et n'abandonnais jamais. D'ailleurs cela dû se voir car le professionnel reprit de lui-même la parole. Intelligents ces gars là !

« Commençons Monsieur Maeda, ou puis-je vous appeler Keichi ? »

« Faites donc... »

Je soupirais, j'aurai pu passer du bon temps dehors mais au lieu de cela j'étais obligé de rester là, à parler à une personne qui se foutait bien de mon moi profond. M'enfin.

« Mes années ici se sont bien passées, je travaille dur, comme tout le monde, c'est intéressant et j'ai hâte de terminer la formation. »

« Keichi-kun, mettez-y du votre, racontez moi un peu votre passé jusqu'à aujourd'hui... »

De pire en pire, est-ce que je devais même lui raconter que j'étais né premier d'une famille de trois enfants ? Que nous avions assez d'écart en âge pour que je puisse partir à l'école sans qu'aucun d'eux ne puisse me suivre ? Non mais franchement...
Je me repassais en mémoire, les moments de ma vie qui m'avaient plus ou moins marqués, puis ensuite je ferai le tri sur ce que je pourrais lui dire.

C'est un bon plan alors. Une famille de trois enfants, moi, un petit frère Kirito et une petite sœur Kykyô. Une ribambelle de prénoms en « K », mais bon ma mère était friande des prénoms commençant pas un -k que voulez vous que j'y fasse ? Mon père lui était indifférents à ce genre de choses, d'ailleurs il était indifférent à tout ce qui se passait à la maison, nous vivions comme à côté de lui. Nous étions colocataires, pas vraiment comme une vraie famille, néanmoins j'essayais d'aider ma mère au mieux, j'appris à lire, à écrire et à compter à mes jeunes frère et sœur. Ils étaient si mignons, les seuls à arriver à m'arracher un sourire malgré mon stoïcisme.

En repensant à ma fratrie, j'eus un léger pincement au cœur, oubliant tout le reste, je me plongeais réellement dans mes souvenir, souvenir de ce jour marquant à jamais ma vie.
Un jour d'hiver mes chenapans avaient décidés de faire un bonhomme de neige, des anges aussi. Disons que les jours de neiges étaient plutôt des jours joyeux, néanmoins à présent ils me rappellent un passé révolu.
Ils étaient partis un peu plus loin que prévus, et ils se retrouvèrent directement lié à un combat avec ces monstres. Je n'ai rien pu faire, à cette époque je n'aurai pas pu, j'ai perdu mon petit frère, ma sœur elle était blessée. Je ne sais pas réellement comment tout s'est déroulé par la suite, tout est si confus dans ma tête, seulement... Je me souviens de mon désespoir. Mon père lui n'était plus là depuis longtemps, ma mère elle se noyait dans le chagrin, et moi, moi je ne pouvais rien faire pour changer cela, je soignais du mieux possible ma sœur, et lorsqu'elle fut rétablie, je pris une grande décision, celle de devenir plus fort.

Je ne pouvais pas rester comme ça, faible. Je devais absolument changer, venger mon frère. Comprendre tout cela, comprendre ce que sont ces choses !

Je restais un moment chez moi à essayer de panser les blessures du cœur. Ma sœur ne se souvenait de rien comme si elle avait occulté inconsciemment ce moment car il lui faisait trop mal. Comment lui en vouloir ? D'un côté j'aurai aimé faire cela, mais je ne pouvais pas, comment oublier Kirito-kun ? C'était impossible, il resterait dans mon cœur, m'accompagnant dans chacune de mes pensées.

Je poursuivrai alors notre rêve de justice, de chevaliers, c'était ma promesse. Je deviendrai aussi fort qu'un chevalier, qu'un prince.

J'intégrais le Lycée Chronomei avec cette idée en tête, j'avais dû faire de nombreuses recherches pour trouver l'école, mais aussi j'avais dû abandonner ma mère déjà affaiblie et ma sœur grandissant de plus en plus chaque jour.
Néanmoins je devais faire ça pour moi mais aussi pour mon frère. Abandonner à deux pas de là revenait à fuir, et je m'étais promis que cela ne se produirait pas.

Et me voilà maintenant, voulant toujours intégrer Circus, dans quel vaisseau ? Je ne sais pas encore, et puis déjà s'ils veulent bien de moi ce sera déjà ça !

« ...Chi...Keichi...ça va ? Vous n'avez pas bougé ni prononcé un mot depuis un quart d'heure... Vous vous sentez bien ? »

La voix du psychologue me sortit du torrent d'émotions dans lequel je m'étais replongé par sa faute... Quand  je vous dis que les plus dangereux et les plus « intelligents » ce sont eux...

« Je vais bien merci. D'ailleurs je vais vous laisser. »

Je me levais sous l’œil inquiet et stupéfait du spécialiste. Je le saluais avant de m'apprêter à sortir définitivement de la salle.

« Nous n'avons pas fini, Keichi ! »

« C'est largement suffisant pour aujourd'hui et si vous n'êtes pas capable de le comprendre par vous-même, c'est que vous êtes un idiot. »

Puis je sortis. Pour aujourd'hui c'était déjà amplement suffisant.




LIENS



Kei-kun n'a noué de liens avec personne encore même s'il est dans sa dernière année à l'académie. Pour lui les amis c'est important et c'est pour cette raison qu'il essaye de les choisir avec soin. ~



Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’éternel défenseur || Keichi Maeda || Fiche Terminée   Ven 24 Mai - 21:01





Félicitation tu es Validé.♪
Tu peux dès maintenant :

• Aller recenser ton avatar
• Chercher un partenaire pour rp
• Obtenir un agenda
• Demander une chambre à Chronomei

Et passe un bon moment parmi nous ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’éternel défenseur || Keichi Maeda || Fiche Terminée   Sam 25 Mai - 18:21

    Merci encore ♥ Au plaisir Gareki-kun ~ ♦ ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’éternel défenseur || Keichi Maeda || Fiche Terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’éternel défenseur || Keichi Maeda || Fiche Terminée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Signaler une fiche terminée
» Matabei ASASUISEI - Shodaime Kazekage || Fiche terminée
» FICHE TERMINÉE | Passage obligatoire
» Jun Dell ▬ Fiche Terminée ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karneval RPG :: Section HRP :: Fiches Abandonnées/Refusées-
Sauter vers: