Karneval RPG

Forum RPG basé sur le manga KARNEVAL
 

Partagez | 
 

 Lost Child [Pv Nanami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lost Child [Pv Nanami]   Lun 10 Juin - 19:50

Tout le monde démontrait tant d’efforts pour garantir ma sécurité. Je voulais les remercier, chacun d’entre eux. Circus était vraiment incroyable ! Du coup, je voulais aller leur acheter un petit quelque chose, un cadeau. Quelque chose de petit, mais qui leur rappelait que je pensais à eux ! Peut-être pourrais-je même être un peu utile en faisant les courses pour eux ? Le dernier festin que nous avions fait devait avoir épuisé les réserves du vaisseau… Certes, je n’avais pas vraiment d’argent, ce qui était un obstacle assez important à ma petite quête de la journée. Heureusement, j’avais déjà fait un peu de repérage ! Du coup, j’avais récupéré quelques sous à gauche et droite, sans que personne ne semble le remarquer, comme le faisait Gareki. Cela ne devait pas être une mauvaise chose, alors, n’est-ce pas ? De toute façon, ce n’était pas comme si j’allais garder les pièces pour moi. Elles reviendraient à leurs justes propriétaires, sous une forme différente, c’est tout… J’hésitais encore un peu malgré tout. Je n’avais pas le droit de sortir seul et je ne voulais pas qu’on soit en colère contre moi… Mais je ne voulais pas non plus embêter qui que ce soit. Tout le monde semblait occupé, peut-être qu’une mission importante était en train de se préparé ? Qui plus est, cela gâcherait la surprise, si quelqu’un était au courant. C’est donc ainsi que je me retrouvai à demander à un mouton de m’accompagner, ce qui n’était pas interdit, apparemment. Je lui demandai où nous nous trouvions au juste et nous étions tout près de Vandnam. C’était parfait ! Les autres finiraient évidemment par se rendre compte que j’étais sorti, mais peut-être pourrais-je revenir avant qu’ils ne partent à ma recherche… Et puis, je n’étais pas vraiment seul ! De plus, la ville regorgeait des forces de sécurité. Un simple voyou ne devrait donc pas s’en prendre à moi. Tout se passerait bien, j’en étais sûr.

Environ une heure plus tard, je ressortais satisfait d’un magasin. J’avais trouvé de jolies broches en tout genre. Des motifs différents pour des personnes uniques, mais qui les uniraient, d’une certaine façon, avec ce point commun. J’espérais que cela leur plairait ! Bon, d’accord, je savais déjà que certains n’accueilleraient pas mon cadeau avec autant d’enthousiasme que les autres, mais cela ne voudrait pas forcément dire qu’ils n’en étaient pas contents, n’est-ce pas ? Il ne me restait plus qu’à acheter de quoi manger maintenant. J’avais bien compté mes sous afin qu’il m’en reste suffisamment, Tsukumo serait sûrement très fière de moi ! J’avais bien retenu ses leçons de mathématiques, même si elles étaient un peu compliquées. Je regardai à gauche et à droite pour tenter de repérer une boulangerie, mais ne trouvant rien, je dus plutôt demander des directions pour trouver ce que je cherchais. Il me fallait m’éloigner, mais la gentille dame qui avait reconnu le mouton du Second Vaisseau ou qui avait craqué pour ma « mignonne bouille d’enfant » comme elle l’avait elle-même mentionné, avait eu l’obligeance de noter tout cela sur un bout de papier. Du coup, il me serait impossible de me perdre. N’est-ce pas ? Tout du moins, j’avais réussi à trouver la petite boutique couleur crème dans lequel m’attendaient de nombreuses pâtisseries. J’étais tenté de goûter à tout, mais je ne le pouvais pas. Je devais être raisonnable et tranquille… Éviter d’avoir mal au ventre, tout ça… De toute façon, je n’avais sûrement pas assez d’argent pour mes envies de sucre. Je demandai donc plutôt un grand gâteau. Cela me faisait une boîte de plus, mais je pouvais mettre mon petit sac dans l’autre, résultat, ce n’était pas trop encombrant pour mes mains. Juste un peu lourd. Maintenant, j’étais prêt à rentrer ! Seulement, il y avait un petit problème. Mes instructions ne se trouvaient plus dans ma poche. Quand étaient-elles tombées… ? J’avais beau regarder derrière moi et à l’intérieur de la boutique, rien à faire. Le vent devait l’avoir emporté lorsque je m’étais installé pour ranger mes achats. Que faire maintenant ? Je m’étais éloigné du vaisseau de Circus, alors le mouton ne pouvait m’y ramener aussitôt… Je me mis à courir droit devant moi, la panique gagnant un peu mon cœur, espérant trouver ainsi un point de repère. N’importe lequel. Résultat, je ne regardais pas devant moi et ce qui devait arriver arriva. Je bousculai une jeune femme aux cheveux rouges, me retrouvant par terre avec la mine déconfite… Mon gâteau était sûrement gâché aussi… J’avais les larmes qui me montaient au coin des yeux, baissant la tête, n’osant pas trop regarder cette personne, honteux et un peu effrayé qu’elle me veuille peut-être du tort…


Dernière édition par Nai le Dim 1 Sep - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lost Child [Pv Nanami]   Mar 11 Juin - 9:25

    La séance matinale de Kendo venait de se terminer, mes élèves qui parfois n'était pas bien plus petits que moi progressaient vite ce qui était intéressant pour le tournoi qui allait se dérouler bientôt. Nous n'avions pas encore eu vraiment la confirmation mais bon, je voulais qu'ils soient prêt pour le jour fatidique. J'allais prendre ma douche. C'était toujours agréable après une bonne séance de sport, mais le problème était surtout que je ne pouvais pas m'empêcher de penser à tout à rien, au passé, à comment ça aurait pu être. Je sais qu'en théorie il ne faut pas se rendre malade en pensant à « et si », avec des « si » on refait le monde, eh bien, moi j'aimerai beaucoup refaire le mien.
    J'aurai tellement aimé comprendre pourquoi ma sœur de cœur était morte, pourquoi ses dernières paroles me hantaient encore après ces quelques années. Pourquoi ? Etait-ce bien Circus, parfois je me demande si j'ai bien entendu, si je ne me trompe pas, le problème étant que je suis seule depuis ce jour là et que personne ne pourra me donner la réponse à ma question. Personne à part les premières personnes intéressées !

    Je sortis de la douche, un peu remontée contre moi-même et cette organisation toute brillante, tellement que je ne comprends pas comment ils peuvent être les salauds que je pense. Apparemment ils cacheraient bien leur jeu, là c'est pas que cacher, ils l'ont enterré et semblent même croire à leurs mensonges ! Je m'habillais ensuite, comme à mon habitude, de rouge, puis je coiffais mes cheveux en une queue de cheval haute avant de mettre mes sandales et de sortir, j'avais besoin d'air. Besoin de courir, de partir dans un endroit que je ne connaissais pas forcément, juste oublier qui je suis le temps d'une journée.

    Dehors, je regardais les passant et une carte. J'étais à Toji. Je me demandais bien où je pouvais me rendre, j'avais un peu d'argent, j'avais des provisions, et j'avais surtout envie de partir, une fugue ? Oui ça peut être vu de cette manière.
    Je connaissais les noms, parfois les villages, villes, mais je voulais un endroit insolite où personne n'irait me déranger pour ma couleur d'yeux ou de cheveux. Vandam. Cette ville était parfaite pour cela. Je me mis alors en route, marchant, courant beaucoup puis me faisant emmener aussi par moments. Franchement quand on demande les choses gentiment ça passe tout suite beaucoup mieux.

    J'étais enfin arrivée, je pensais toujours à Oe-chan, j'étais triste, presque les larmes aux yeux, elle aurait sans doute aimé se retrouver dans cet endroit lumineux, elle aurait aussi sans doute voulu faire tous les magasin, et en particulier ceux des costumes.
    Il fallait que je me reprenne ! Je me frappais les deux joues d'un seul coup, ce n'était pas le moment de déprimer, j'avais toujours des coups de pompes mais là je devais pas oublier à quel point j'étais proche de saisir la vérité.

    Je pris une ruelle où il n'y avait pas beaucoup de monde, il ne faisait pas très chaud non plus je dois bien l'avouer, m'enfin, il y avait quelques vitrines allumées et ça donnait l'impression de douce chaleur. L'envie de rentrer dans une des boutiques était forte mais je n'osais pas. Dur à croire hein ? Je n'avais pas la force d'y aller toute seule, alors que pour aller dans une supérette, chez le bonboniste ou dans une pâtisserie boulangerie, là y a pas de problème. Je soupirais, lorsque j'entendis des bruits de pas rapides, puis je me fis bousculée violemment.

    Je perdis alors l'équilibre, mais me rattrapa à temps pour ne pas tomber, me relevant j'étais prête à faire sortir mon mauvais caractère lorsque je vis le jeune homme qui m'avais percuté. Je n'avais encore rien dit qu'il était déjà prêt à pleurer alors si je lui disais le fond de ma pensée j'allais encore plus le faire pleurer. Je connaissais la chanson, avec Oe... Je m'arrêtais un instant, comme figée, puis me réveilla vite, les souvenirs ne sont pas forcément des amis. Occupons nous du jeune homme.
    Je regardais autour de nous, il y avait un paquet. Il ressemblait étrangement aux cartons des pâtissiers lorsque vous prenez un gâteau.

    Je reportais alors mon attention sur le jeune homme, toujours par terre, la mine déconfite, baissant la tête. Les cheveux blancs et un peu violets. Il était plutôt mignon. Je m’accroupis pour mieux le voir, puis lui demanda :


    « Ça va ? Tu n'as rien ? Tu as mal quelque part ? »

    C'était un gosse après tout, sa maladresse me faisait beaucoup penser à ma sœur, mais bon, je n'y pouvais rien et lui non plus. Je lui tendis la main, attendant qu'il la prenne puis le releva. J'allais aussi chercher son petit sac. Avec la violence du choc, le gâteau n'avait sans doute pas survécu.

    « Tu as besoin d'aide ? Tu semble un peu perdu. »

    C'était une affirmation, avec son air apeuré je ne savais pas si c'était de ma faute, ou encore si c'était parce qu'il était poursuit, perdu et en panique... Beaucoup de solutions. Et puis, je regardais plus loin et vis un mouton passer très vite. Il me semblait familier j'avais dû déjà le voir quelque part, mais où ? Pas moyen de mettre la main dessus. J'étais sans doute un peu déboussolée moi aussi. Mais bon, je devais essayer d'aider ce jeune homme plus déboussolé que moi. Oe-chan, je crois avoir trouvé ton double masculin ! Je souriais à présent. S'il ressemblait autant à ma Oe, nous allions sans doute bien nous entendre.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lost Child [Pv Nanami]   Dim 16 Juin - 20:34

Cette voix était douce, au lieu d'être remplie de colère tel que je m'y attendais. Après tout, lorsqu'on se faisait bousculer par quelqu'un, ce n'était jamais bien agréable ! La plupart des gens réagissaient mal et étaient en colère, surtout si leurs vêtements étaient abimés. Pourtant, elle semblait vraiment inquiète, peut-être pouvait-elle m'aider, dans ce cas ? Je sais bien que tout le monde me disait que je faisais trop confiance aux gens, que j'étais naïf, mais dans cette situation, je n'avais pas vraiment le choix de m'adresser à cette inconnue, non ? Ce n'était pas le mouton qui allait m'aider à retrouver mon chemin, sinon il l'aurait déjà fait... Je relevai lentement la tête, le cœur toujours battant, puis pris tout simplement la main qu'elle me tendait pour me remettre sur pied. Pendant qu'elle ramassait mes affaires, je finis par me calmer un peu et je lui adressai un petit sourire timide. Elle avait été gentille avec moi et puis elle était plutôt jolie ! Bon, maintenant, il fallait sûrement que j'explique un peu la situation, non ? Elle m'avait posé plein de questions, je devais y répondre de mon mieux.

« Oui... Je me suis perdu... »

Que dire maintenant ? Cherchant une réponse, mon regard retomba sur le sac venant de la boulangerie. Je sortis la boite contenant le gâteau de là pour l'examiner de plus près, mais considérant que j'étais presque tombé de tout mon poids dessus, je n'avais pas grand espoir à ce sujet... Eh non. Il était en miettes. Je soupirai tristement, je n'avais plus d'argent pour en acheter un nouveau. Au moins les broches n'étaient pas abîmées puisqu'elles étaient emballées individuellement dans un petite pellicule de plastique ! Je n'avais pas tout gâché. Cela m'empêchait de pleurer, même si j'étais bien triste que ma surprise tombe en partie à l'eau.

« C'était un cadeau pour mes amis... » murmurais-je à l'intention de ma nouvelle connaissance.

Mon cœur était un peu brisé sous la déception de ne pas avoir réussi à faire quelque chose de bien pour une fois, mais je ne voulais pas vraiment lui demander à ce qu'elle le remplace. Après tout, on venait à peine de se rencontrer, elle n'avait pas à croire qu'elle me devait quoi que ce soit. Je voulais juste lui dire pourquoi je me trouvais ici même s'il était clair que je ne connaissais pas bien l'endroit. Tout à coup, un détail me revint en tête. J'avais oublié le mouton !! Je regardai tout autour de moi, cela me prit quelques secondes avant de le remarquer d'ailleurs. Je courus vers lui, au risque de tomber à nouveau, puis je le pris dans mes bras. Une fois retrouvé, je revins vers la rouquine, un peu plus calmement, mais tout sourire.

« Je m'appelle Nai ! Tu m'aides à retrouver le vaisseau de Circus, dis, dis ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lost Child [Pv Nanami]   Lun 17 Juin - 16:10


    Le jeune homme qui était trop mignon, était effectivement perdu, vive mon flair, mais bon, je me demandais bien d'où est-ce qu'il venait, il me disait quelque chose, mais quoi ? Je n'avais pas encore mit la main dessus. M'enfin, cela ne devait pas être vraiment très important, il regarda la boite sur laquelle il était tombée, j'étais vraiment désolée pour lui, son gâteau était en miette et prêt à être jeté, c'était franchement dommage, surtout que le petit bonhomme semblait bien triste de ne plus pouvoir le rapporter. Il essayait de ne pas pleurer, franchement ça se voyait, c'était comme lire un livre ouvert, trop facile ! Je me demandais si je pouvais pas l'aider à propos du gâteau, j'avais encore un peu d'argent alors je pouvais lui acheter un gâteau pour lui et ses amis ? Je verrai ça plus tard, pour le moment, je le regardais lorsque subitement il courut après un truc que j'avais vu dans l'ombre. Il avait laissé là ses affaires alors attendais bien sagement, parce que malgré tout je ne suis pas un monstre. Puis une fois qu'il fut de retour je fus très très surprise de voir un mouton du premier vaisseau de Circus, je me demandais ce qu'il faisait ici, réfléchissant à toute vitesse, je me demandais aussi si le petit bonhomme faisait partit de Circus. Franchement, là j'avais des doutes, je ne savais pas du tout comment réagir et encore moins lorsqu'il m'annonça qui s'appelait Nai et qu'il me demanda de l'aider à trouver le vaisseau de mes pires ennemis.

    Franchement là, je ne savais pas si je devais rire, pleure ou tout simplement aller me suicider. Non, je ne pouvais pas, règle numéro une, mais bon, je pouvais au moins me faire très mal. Je soufflais alors un bon coup, quand je regardais Nai, je voyais Oe, lorsque nous voulions retrouver Circus, mais aussi lorsque je l'eus perdue.

    Nai ne semblait pas être l'un des combattant de Circus, je n'en avais pas connu beaucoup, mais lui ne faisait pas partis de ces gens, j'en étais certaine. Alors qui était-il pour eux ? Je réfléchis avant que tout devienne clair, il était le jeune homme que Kafka n'était pas arrivé à kidnapper pour le gars là, aux cheveux bleus.  Je regardais à nouveau Nai-chan.


    « Je m'appelle Nanami. Contente de te connaître Nai-chan. »

    Je me demandais tout de même ce que j'allais faire, c'était ma chance pour en savoir plus sur cette organisation, car plus je la regardais plus je doutais. J'offris à Nai-chan l'un de mes rares sourires parce que la ressemblance était trop frappante, franchement de cœur, ils étaient presque les mêmes. Très naïfs et se mettant dans le pétrin sans même le voir.

    « Je vais t'aider Nai-chan. Mais dis moi tu peux m'en dire plus sur tes amis, et sur Circus, comme ça on pourra les trouver plus rapidement... »

    Je devais faire attention, avec les moutons, les lapins aussi et leur autres animaux mécaniques, je ne devais pas dire n'importe quoi et puis faire attention qu'il n'embarque pas Nai-chan loin de moi.
    J'aimais bien le fait d'être avec lui, ça me faisait du bien dans un sens, je me sentais un peu moins seule à présent. Néanmoins, je devais faire attention, il était du côté de mes ennemis !


    « Si tu veux on peut repasser dans une boulangerie, une pâtisserie en chemin, je t'aiderai à payer ton gâteau. »

    J'étais une gourmande alors je comprenais l'appel du gâteau, et puis comme ça je pourrais aussi reprendre des mikado et quelques poissons (les pâtisseries hein?!). Présentant ma main à Nai, je lui demandais de la prendre, un peu en rougissant pour être sûre de ne pas le perdre. J'étais un peu folle aujourd'hui, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lost Child [Pv Nanami]   Sam 22 Juin - 18:48

Je lui avais donné mon prénom en espérant qu'elle en fasse de même, après, je ne pouvais qu'attendre et espérer... Par contre, mon vœu fut apparemment entendu. Elle s'appelait Nanami, alors ? Nos prénoms avaient les mêmes premières lettres ! C'était suffisant pour m'enthousiasmer pour de bon à propos de cette personne. Je l'avais placée dans la catégories des personnes gentilles et chaleureuses. Son sourire et sa façon de s'adresser à moi en étaient la preuve, non ? Elle voulait aussi m'aider à retrouver mon chemin, j'avais eu beaucoup de chance de tomber sur une personne pareille ! Enfin, ce ne serait pas forcément bien facile d'atteindre mon objectif de rentrer sans me faire remarquer, selon ce que Nanami venait de me dire. Eh... Il y avait donc vraiment des personnes qui ne connaissaient pas Circus, à l'exception d'un petit garçon coupé du monde tel que moi... Cela me surprenait un peu, mais dans ce cas, je devais faire de mon mieux pour décrire comme demandé. J'hésitais un peu tout de même, me demandant quelles informations je pouvais lui révéler sans danger. Peu de personnes étaient au courant de l'existence des Vargas, donc ce détail devrait demeurer secret, pour ce qui est du reste, je pense que j'avais carte blanche. Il s'agissait d'informations connues de tous, après tout.

« Circus... Ils protègent les citoyens des criminels, et ils m'ont même aidé à chercher mon ami Karoku... Tout le monde s'occupe bien de moi ! Leur vaisseau est grand, et bleu en-dessous. Tout à l'heure, il était en plein cœur de la ville, mais je ne connais pas très bien les environs... Il faut regarder vers le ciel... »

J'espérais avoir bien répondu, cherchant sur son visage un signe que c'était le cas. En tout cas, cela devait lui avoir révélé la raison pour laquelle j'avais besoin de son aide : je ne savais pas du tout où aller et je n'étais pas supposé être ici non plus. On s'étonne ensuite que je panique un peu ! Mais maintenant que je n'étais plus seul, tout allait mieux. Et comme si ce n'était pas suffisant, Nanami venait de me proposer d'aller faire un tour dans une autre pâtisserie en chemin. Je ne pus m'empêcher de lui sauter joyeusement dans les bras en la collant un peu, un grand sourire aux lèvres. Hourra ! Elle allait m'aider à avoir le gâteau comme prévu ! Ma surprise serait une réussite. Je pris la main qu'elle me tendait. J'étais heureux, je n'étais plus seul dans la grande forteresse d'acier. Cela mettait une grande chaleur dans mon cœur... Je ne voulais plus lâcher la main de Nanami avant un bon moment et tant pis si cela me faisait passer pour un petit enfant perdu... Ce n'était pas tout à fait faux, de toute façon.

« Qu'est-ce tu faisais avant que je te tombes dessus ? Est-ce que je t'embête ? » lui demandais-je soudainement, inquiet. Nous serions sans doute bientôt arrivés au petit magasin, mais j'aurais bien aimé pouvoir lui parler un peu aussi après notre petit arrêt, pouvoir mieux la connaitre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lost Child [Pv Nanami]   Lun 24 Juin - 11:48

    Nai-chan était une personne assez douce, gentille aussi on pouvait le voir ne serait-ce que dans sa façon de me parler, de me regarder aussi. J'avais l'impression de me retrouver avec Oe-chan, certes un peu différente, mais ce n'était qu'une impression. Cela me réchauffais le cœur, mais aussi ravivait la flamme de ma colère envers l'organisation qu'est Circus. Cette fois ci était une situation plutôt différente, puisque mon compagnon semblait être de cette organisation, mais cela n'effaçait surtout pas ma colère longuement ruminée.
    Je me demandais bien qu'est-ce qui poussait une personne telle que Nai a aller dans ce genre d'organisation, bon j'avoue que je ne suis pas non plus un exemple, mais bon. C'est encore autre chose. Je me posais beaucoup de questions, j'avais besoin de savoir pourquoi, besoin d'en savoir plus sur cet ennemi, vile et perfide.


    « Circus... Ils protègent les citoyens des criminels, et ils m'ont même aidé à chercher mon ami Karoku... Tout le monde s'occupe bien de moi ! Leur vaisseau est grand, et bleu en-dessous. Tout à l'heure, il était en plein cœur de la ville, mais je ne connais pas très bien les environs... Il faut regarder vers le ciel... »

    Je réfléchissais, légèrement surprise de la réponse de Nai. Je n'étais pas sûre de moi, je ne pensais pas non plus qu'il me mentait. C'était assez déroutant et je ne voulais pas qu'il le remarque sur mon visage, alors je me renfermais un peu.
    Ils protègent les citoyens des criminels. Je soupirais, est-ce que c'était une simple façade ? Une façade si bien ficelée que tout le monde y croit dur comme fer ? Je ne sais pas, j'avoue que je suis un peu perdue en ce moment. Je pris Nai-chan par la main, elle était douce et chaleureuse. Quelque chose d'assez agréable, quelque chose de trop rare à mon goût. Mais je ne pouvais me résoudre à vivre ma vie tant que je n'aurais pas découvert la vérité, tant que je n'aurai pas pu venger la mort de ma petite sœur. Je n'aurai pas de répit tant que je n'y serai pas parvenue. J'avais envie de pleurer, une envie de crier, de prendre Nai-chan dans mes bras et de l'emmener loin de Circus. Je devais encore mûrir une telle idée, mais j'étais certaine de le croiser de nouveau, seulement lui ne comprendrai sans doute pas...

    Je regardais Nai qui me demanda ce que je faisais en ville et si je ne l'embêtais pas trop. Je souris alors de bon cœur. Lui serrant un peu la main.


    « Tu ne m'embêtes pas du tout, de toute façon je ne faisais que me promener... Alors je préfère me rendre utile, surtout si c'est pour un gentil garçon tel que toi. »

    Nous arrivâmes au petit magasin, je laissais Nai-chan rentrer en premier, puis choisir le gâteau qu'il voulait, je lui payerai celui qui lui ferai le plus plaisir de toute façon...
    Puis une fois sortis, j'étais plutôt contente de passer du temps avec lui, il était si gentil que je ne pouvais que « bien » me sentir.


    « Dis-moi Nai-chan... Tes amis ne vont pas s'inquiéter de ne pas te voir revenir ? »

    Je regardais furtivement le mouton, je n'avais pas confiance dans cette bestiole qui nous suivait. M'enfin, j'ai obligée de la supporter le temps de retrouver le foutu vaisseau.

    « Tu crois qu'on arrivera à se revoir une fois que l'on aura retrouver le vaisseau ? »

    Je disais cela de façon pensive, c'était sortit tout seul, sans que je puisse y faire grand chose, ce qui me fis rougir, un peu gênée.

    « Désolée... »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lost Child [Pv Nanami]   Mar 25 Juin - 2:36

À l'intérieur de la pâtisserie, je pointai du doigt avec enthousiasme un gâteau au chocolat. Il était un peu plus petit que celui de tout à l'heure, mais cela devrait rendre les choses plus faciles, afin qu'il arrive en un seul morceau sur le vaisseau de Circus avec moi, n'est-ce pas ? Cette fois, je devrais être attentif aux bruits qui m'entouraient, pour éviter un autre accident... Nanami me demande ensuite si mes amis allaient s'inquiéter, sans doute que oui, m'enfin, avaient-ils remarqué que j'étais absent ?

« En fait, je suis parti en douce... »

C'était à mon tour de rougir, un peu embarrassé d'avouer mon petit crime. Seulement... Même si j'aimais bien tous les membres de l'équipage, à la longue, c'était un peu triste de ne pouvoir observer que les nuages. Rencontrer des gens était bien plus intéressant... Cela me permettait d'agrandir mon vocabulaire, en plus. Enfin, je ne laissais pas ces pensées me démoraliser. Je fouillai plutôt dans mon sac en plastique et j'en sortis une jolie broche représentant une rose rouge, la tendant à la rouquine avec un sourire adorable. Cela devrait lui plaire, non ? Si ce n'était pas le cas, elle pourrait toujours choisir un autre motif, j'en avais une bonne dizaine...

« Tiens ! C'est un cadeau pour te remercier de ton aide. Et puis, cela te permettra de penser un peu à moi en attendant qu'on se revoit ! Je participe aux spectacles maintenant... Alors tu pourrais peut-être venir m'y voir ? »

Je souriais de plus belle, tout fier de moi. J'avais bien retenu les leçons de Tsukumo à propos de la politesse et j'avais même fait d'une pierre deux coups ! J'avais répondu à la question qui m'avait été posée. Et puis, je pense qu'il était clair que ce n'était pas grave, puisque j'avais en quelque sorte dit que je voulais moi aussi qu'on se revoit, non ? Le mouton commençait quant à lui à me pousser dans une autre direction, je ne comprenais pas trop pourquoi, je n'avais rien fait de mal... Et puis, Nanami non plus, alors que se passait-il ? Il voulait rentrer ? Déjà ? Tout avait semblé passer si vite... Je le regardai avec une petite moue boudeuse.

« Attend encore un peu, s'il te plaît, monsieur mouton... Je serai sage ! Et puis Na'chan est là pour me protéger ! »

Je protestais un peu mollement malgré moi, car je savais que contre un Vargas, qui semblaient tous me pourchasser, elle ne pourrait rien... Je ne voulais pas la mettre en danger, ni les autres citoyens, alors je pense que je ne pourrais pas rester encore bien longtemps, malheureusement. Je voulais juste m'assurer d'avoir un moyen pour lui reparler et la retrouver, vu que je ne savais trop quand on reviendrait à Vandnam... Ce serait si triste de ne plus pouvoir discuter davantage alors que l'on venait de se rencontrer.

« Oh ! J'ai une bonne idée ! »

Je sortis de mes poches le portable qu'on m'avait donné. En général, je ne m'en servais que pour envoyer des petits messages à Gareki, alors je l'avais presque oublié... Je ne l'avais emporté qu'à la dernière minute, me disant que cela pourrait me servir si jamais j'avais de gros ennuis. C'était une chance, comme cela, je pourrais avoir son numéro dans mon carnet de contacts ! Mais je ne savais pas quoi lui dire, parce qu'en fait, je ne connaissais pas le numéro à lui donner en retour, alors je n'osais rien dire, un peu honteux... Je baissai la tête et une larme coula à nouveau sur ma joue, je ne voulais pas lui dire adieu plutôt qu'au revoir, mais je ne savais pas trop y faire avec cette technologie complexe... Je me sentais si bête...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lost Child [Pv Nanami]   Mer 26 Juin - 19:40

    Je me demandais comment quelqu'un aussi naïf et gentil que lui pouvait rester avec des gens comme je les soupçonnais d'être. Si je n'avais pas mon opinion sur la question de Circus, si toute mon histoire avec Oe-chan n'avait pas eu lieu, si elle n'était pas partie, alors sans doute que je pourrais croire cet enfant. C'était même certain. Mais ici, ce n'est pas possible, tout cela s'est vraiment produit et peu importe ce que j'essaye de faire, ça ne changera rien. Circus est mon ennemi, s'il s'avère qu'il ne l'est pas, je m’effondrerai sûrement. Mais bon, je foncerai pour découvrir la vérité.
    Nai-chouchou, oui, ce surnom lui allait à merveille. Il me disait qu'il était sortie en douce. C'était assez intéressant, peut-être même une chance pour moi de le garder à l'écart de Circus, de le protéger ? Mais le mouton ? Il m'a vu et ne sera pas facile à battre et à mettre hors service, si ? Je ne sais pas, ce n'est sans doute pas le moment de le faire.

    Il regarda alors dans son petit sac en plastic puis en sortit une petit cadeau, une broche en forme de rose rouge. Elle était magnifique et elle était...Pour moi ? Je la regardais me demandant si je rêvais, me demandant si je pouvais faire ça. La prendre...
    Je la pris pour ne pas vexer mon petit Nai et puis se petit cadeau me faisait tellement plaisir. Je la mis sur ma tenue bien en vue et la porterai sans doute toujours avec moi.
    Venir le voir aux spectacles de Circus ? Je ne pouvais pas le lui promettre, mais au moins je savais où le trouver. Où je pourrais essayer de le kidnapper.


    « Je ne sais pas, si je pourrais, mais j'essayerai... »

    Son mouton semblait s'agiter. Je me demandais si c'était parce qu'il pouvait sentir mes intentions ou si c'était parce que nous arrivions à notre but. Sans doute la seconde solution. Nai-chan était trop chou de me défendre et de se dire en sécurité avec moi. C'est vrai à lui je ne ferai jamais de mal, je le protégerai même car il lui ressemble trop et parce qu'il est trop innocent pour être avec ces coupables.
    Puis mon petit compagnon recherchant dans ses poches sortit un téléphone portable, voulant sans doute garder contact avec moi. Je souris un peu, toute contente, presque les larmes aux yeux d'ailleurs. Je sortis alors mon propre téléphone. Je pris son téléphone et fis une transfert pour que j'ai et qu'il ait mon numéro de téléphone.


    « Appelles-moi quand tu le désire Nai-chan. Je serai toujours disponible pour toi. Donnes moi de tes nouvelles. »

    Je lui souriais franchement, lui rendant son téléphone.

    « Merci beaucoup pour la broche, comme ça, tu seras toujours avec moi. »

    Je regardais en l'air et vis le dessous bleu des vaisseaux de Circus. Il était temps pour lui de partir et puis son mouton semblait impatient.

    « La prochaine fois, je te donnerai quelque chose d'accord ? Prends soin de toi ! »

    Je le pris alors dans mes bras et lui fis un petit bisou sur la joue avant qu'il ne se fasse embarquer par le mouton énervant. Je lui faisais signe d'au revoir de la main, puis lorsqu'il fut parti, je soupirais, les larmes toujours présentes. J'étais aux bord des larmes et il était temps de rentrer. J'appelais alors Uro-san pour qu'il me fasse venir une voiture jusqu'au Dôjo. J'étais fatiguée, vidée et aussi un peu perdue. J'avais besoin qu'on me rassure et me dise que j'étais sur la bonne route. Uro-san était le meilleur pour ça, même si parfois je me demande s'il ne se fout pas un peu de moi. Mais tant pis. Pour ce soir, je préférais encore de douces illusions à la réalité.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lost Child [Pv Nanami]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lost Child [Pv Nanami]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOST LE RPG
» Luchia Nanami [Gryffy]
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karneval RPG :: Section HRP :: RP abandonnés/Terminés-
Sauter vers: