Karneval RPG

Forum RPG basé sur le manga KARNEVAL
 

Partagez | 
 

 Bousculades in the métro pour votre plus grand plaisir ! [PV Renji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Bousculades in the métro pour votre plus grand plaisir ! [PV Renji]   Mar 18 Juin - 17:18

Une journée speed, voilà ce que j’ai eu.
Me suis levée à cinq heures du matin. A quatre heures, j’étais à la gym, à huit heures en cours puis à seize heures au Roller Derby (comme je suis sport-études, je finis les cours à 16 heures pour filer à l’entraînement, hahaha !!). Le tout avec seulement un verre de jus de pomme, un minable petit sandwich jambon-beurre et trois bouteilles d’eau. Autant vous dire que j’ai grave la dalle. Mais la sensation de « creux » est le prix à payer pour éviter les atroces nausées…. J’ai beau m’enfiler des kilos de médocs, ça ne passe jamais. Foutue maladie que les médecins sont incapables de traiter !!

Enfin bref, il était dix-huit heures et j’étais sacrément à la bourre. Ça m’apprendra à prendre des douches, tiens ! Bon, il faut dire que je suais grave la mort, c’était affreux et je ne pouvais pas attendre.

J’étais donc entrain de filer le plus rapidement possible à vélo afin de choper le DERNIER métro qui pouvait m’amener chez moi. Plus jamais je prendrai de douches. Plus jamais.
Mon vélo sous le bras, je courais, courais, courais le plus vite possible dans les escaliers et là, j’entendiss le bruit fatal. Mon…. Mon métro !! Il va partir !! Merde !!! Je ne courais plus, là, je sprintais !! En tentant un ma-gni-fi-que saut/vol plané made by Mariko, ben, j’ai glissé sur l’avant-avant-dernière marche. Foutus mômes qui laissent leurs emballages de je-sais-pas-trop-quoi par terre ! Enfin, bref, je me suis rétamée par terre. Enfin, pas exactement par terre, en me cassant la gueule, j’ai senti quelque chose qui ne ressemblait pas tellement à du béton. Ca faisait le bruit de…. De quelqu’un. J’ai percuté un gens. Youhouhou, vive moi !

J’ai donc repris un semblant de conscience et regardé autours de moi. Plus de métro. Et, pire que tout, j’étais allongée – non, vautrée - par terre, le contenu de mon sac de sport s’était répandu par terre, mon vélo gisait seul, au loin et, pire que tout, j’avais dû faire chuter quelqu’un.

J’ai adressé la parole à ma victime avec ma bonne humeur habituelle l’air de dire « je vous ai percuté mais c’est pas grave, c’est beau la vie ! »

« - Je suis désolée !! Je regardais pas et…. JE SUIS DESOLEE !! Je…. Je vous ai fait mal ? »

Ah oui, le problème de la douleur. Personnellement, je n’avais mal qu’aux genoux (à cause du Roller Derby) et à l’estomac (parce que j’avais trop la dalle). Mais qui sait ce qu’il en était de ma pauvre victime ? Enfin bon, au pire, j’ai ma SUPER TROUSSE A PHAAAARMAAACIIIIIIE que je trimballe toujours dans mon sac de cours, étant donné que je veux faire infirmière. C’est super utile au Roller Derby !
Enfin bon, du moment que la personne que j’ai bousculée n’allait pas porter plainte….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bousculades in the métro pour votre plus grand plaisir ! [PV Renji]   Lun 24 Juin - 0:48

Cela avait été une journée comme les autres. Lever, manger, puis travailler. Enfin, on peut dire qu'en général, mon boulot ne pouvait sans doute pas en être considéré comme un, mais plutôt un hobby... Pourtant, peindre et dessiner requerrait un bon sens de l'observation et une certaine technique. Parfois même un effort d'imagination, même si cela ne se présentait pas souvent dans mes œuvres... C'était cela que d'être chercheur, sérieux et terre à terre. Même si bien souvent, je ne trouvais pas quelque chose qui soit vraiment digne d'intérêt... Les maisons pisées de Gavan, par contre, étaient agréables à regarder et le soleil était au rendez-vous. Lorsque je reposai mes outils, je m'étonnai comme toujours d'à quel point je pouvais être absorbé par cette occupation. Il devait à présent être tout près de dix-huit heures, si l'on se fiait à la couleur du ciel. Il était donc temps de rentrer, si je ne voulais pas rater le train... Certes, la gare n'était pas bien loin, mais je ne pouvais nullement me permettre de courir, alors m'y rendre prendrait un peu plus de temps qu'une personne ordinaire... Aucun problème jusque là. Seulement, un détail ne fut pas comme les autres... Le fait de me ramasser un peu brutalement contre le pavé, au lieu de pouvoir monter dans le métro comme prévu. Une voix inquiète parvint à mes oreilles : j'ouvris donc les paupières pour observer celle qui, en toute logique, m'était tombée dessus. Une petite blondinette aux yeux bleus qui semblait plutôt enthousiaste tout bien considéré. Je me devais tout de même de m'assurer qu'elle soit rassurée, comme tout bon gentlemen qui se respecte.

« Rien de cassé. Vous non plus, j'espère ? »

Ma tête était un peu douloureuse, mais ce n'était rien de grave, je crois, alors je n'allais pas l'inquiéter pour si peu... De toute façon, c'était peut-être parce que je n'avais pas mangé grand-chose. Et elle, pourquoi était-elle si pressée, au fait ? En toute logique, en ce lieu... Elle devait avoir raté son métro, elle aussi. D'un autre côté, si elle avait un vélo, pourquoi ne pas rentrer chez elle de cette façon ? Bah, peut-être était-ce tout simplement trop loin... Ce n'était pas vraiment le plus important en ce moment. Je lui donnai plutôt un coup de main pour ramasser ses affaires ainsi que les miennes. Cependant, je soupirai un peu en voyant que ma toile, elle, était cassée... Personne ne voudrait l'acheter dans un état pareil... Tant pis, je reviendrais un autre jour, tout simplement, en espérant avoir plus de chance... Au moins, c'était la seule chose réellement endommagée. J'allai donc la déposer dans la plus proche poubelle avant de me retourner vers la jeune femme, me demandant si je pouvais l'aider. Seulement, mon estomac protesta en gargouillant, ce qui était pour le moins embarrassant. Nouveau soupir. Je tendis finalement ma main à la demoiselle, que ce soit pour l'aider à se relever ou simplement pour être poli en guise de salutations, faisant comme si ce n'était pas important.

« Je m'appelle Renji Mikaeru. Enchanté de faire votre connaissance, mademoiselle la sportive. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Bousculades in the métro pour votre plus grand plaisir ! [PV Renji]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ethan dégage, voici Liam, pour votre plus grand plaisir ♥
» Gladiateur celte en approche pour votre plus grand plaisir...ou pas
» pour votre information
» Aedan Keyes pour votre plus grand bonheur...ou pas.
» Pour votre plus grand malheur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karneval RPG :: Section HRP :: RP abandonnés/Terminés-
Sauter vers: