Karneval RPG

Forum RPG basé sur le manga KARNEVAL
 

Partagez | 
 

 Jéricho // Terminé //

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jéricho // Terminé //   Mer 26 Juin - 20:21

Are  You  Look  At  Me  Invité?
❝citation.❞

    ■ Prénom: Jéricho
    ■ Nom: Inconnue
    ■ Surnom(s:) Aucun il déteste ça...
    ■ Âge: 21 ans
    ■ Groupe: Mercenaire
    ■ Classe / Poste: Barman/Serveur
    ■ Localisation(s:) Vandnam
    ■ Arme(s) : Un Pieds de Biche caché dans sa jambe droite
    ■ Pouvoir(s) / Habilité(s:) Utilise la chaleur crée par son corps (Cf pouvoir)

    ■ AVATAR:Feat :Shin d'amnésia


WHY SO SIROUS?


Description Physique
 
Si on devait décrire Jéricho en un mot, on choisirait deux couleurs : le Rouge et le noir. Voilà, il est rouge et noir de la tête aux pieds. Il clignote de loin, surtout lorsqu'il relâche ses flammes rouges orangés. Et sans vouloir trop le mousser, tout en lui aspire à la royauté. Bon d'accord, son style est loin d'être "classieux", vu qu'il traîne habituellement en simple T-shirt et un ensemble jean/veste noir et hautes bottines bicolores, on l’assimilerait plus au bouffon qu’au roi mais ses manières, ses gestes, sa façon de parler et son regard disent le contraire. Car en haut de ses bottes en cuir et de ses 175 centimètres, ça rigole pas, j'vous l'dis.

Enfin, Jéricho a des cheveux mis long avec sur le côté droit les cheveux un peu plus long que le gauche, ils sont aussi noir que la nuit Ses mèches qui encadraient son visage, et rehaussaient son regard, un regard assez indescriptible, d’un mélange de deux couleurs assez insolite pour un homme normal, rouge/violet. Ces yeux envoûtant, perturbant, surprenant et surtout attirant. Par contre lorsqu'il utilise ses pouvoirs ses yeux deviennent d'un rouge sanguinolent. D'ailleurs, croyez-le ou non, pour un gars du Soleil et de la Rue, sa peau était relativement blanche. Enfin, pas pâle, mais elle n'était pas hâlée non plus. C'est sans doute héréditaire.

Pour cet homme de "la rue", il fallait s'attendre à un certain développement au niveau des muscles, n'est-ce pas? Larges épaules et buste finement musclé. Et bien pas du tout, du moins pas pour la carrure de imposante et les larges épaules. Il et plutôt mince et fluide mais caché sous ses formes qu’on pourrait dire « frêles » se trouve une force et des muscles comme il en faut ni trop peu ni trop pas assez.


Description Mentale
Un varga crée à la perfection et un varga des plus violentCertes, quand il était plus jeune, il était davantage le genre à tout exploser sur son chemin afin d'imposer son respect, mais surtout pour qu'on lui foute la paix.

Mais il rencontra plusieurs personnes au cours de sa jeune vie. Dont une certaine Melody qui lui certifia que son pouvoir est fait pour protéger, et non pas pour détruire. En plus de cela, plusieurs évènements se sont enchaînés jusqu'à le pousser à être plus réfléchi. Désormais, c'est une personne qui sait garder son calme en toute circonstance. Ou du moins, qui tente réellement de garder son sang froid... Au cas contraire, ses explosions de colères peuvent être ravageuses, comme tout Varga qui se respecte.

Jéricho est un prédateur. Non, sans blague, il personnifie bien l'état d'être d'un lion. Avec son charisme, sa présence, mais surtout sa grosse flemmardise et son incroyable assurance. Ainsi que ses manières... de mec? C'est néanmoins quelqu'un de protecteur, voir même de très possessif avec les personnes qu’il aime. On s'en doute, les effusions...c'est vraiment pas sa tasse de thé. Quoi que celas peu vite changer s’il se retrouve avec son « âme sœur » du moins c’est ce qu’il pense vu que jusqu'à aujourd’hui il ne la toujours pas rencontré, étant vraiment difficile dans le choix –Pour un garçon qui a une liste de prétendantes à ses pieds- de sa future compagne. Car oui il cherche la seule et l’unique fille qui fera battre son cœur meurtrie, les histoires sans lendemain ne l’intéresse pas du tout ni les gamines qui lui tourne autour dans le restaurant. Il n'est doué qu'avec son corps surtout, ou alors à consommer et se faire consumer par ses flammes. Car oui, les moindres petites contrariétés il s’enflamme au sens propre pour se calmer les nerfs.

GET YOUR PEN!

Histoire / Biographie
 


Un garçon marchait dans les sombres rues de la ville. Une ville pourtant si agitée de jour se retrouvait soudainement silencieuse la nuit. Il devait être minuit ? Peut-être plus ? Il avait perdu toute notion du temps. Il voulait juste réfléchir à tout, tout ce qu’il avait fait, de bien, de mal. Ce qui l’avait blessé, ce qui l’avait fait changer. Tout. Vraiment tout. Et il avait jusqu’à l’aube, voir même un peu plus. Il s’affale sur le canapé et plonge dans ses souvenirs.

Il fait noir, totalement noir, puis, vient un éclat de lumière. C’est juste cette porte qui s’est ouverte, encore une fois. Cette fameuse porte, celle qui m’a coupée du monde. Ma porte … J’ai toujours aimé le noir et la pluie, pourquoi … ? Je ne sais pas exactement. La pluie, je me sens bien avec elle, elle est moi et je suis elle. Et le noir ? Là, je n’en ai aucune idée. Peut-être est-ce la couleur de mon cœur ? Du moins, de la partie bien tapis dans celui-ci. Quoiqu’il en soit, c’est ce que j’aime.

Je traverse cette porte et la lumière du soleil m’aveugle, ma peau pâle chauffe très rapidement sous ses rayons. Une fois mes yeux habitué, je regarde les autres enfants jouer à des jeux tous plus banals les uns que les autres. Les fleurs poussent parsemant le sol et les oiseaux chantonnent. Le bonheur, je pense qu’on pourrait le représenté par ce paysage. Soudain je sens de l’eau couler le long de mon visage, qu’est-ce ? Des larmes ? Non, je ne pense pas …

« - AH…Mais qu…qu’est ce que sait ?

C’était un rêve, il était beau, tout de même et, qui vient pour me le détruire ? Mon fabuleux, mon plus gentil grand-frère. Je le déteste, il a toujours tout fait pour se faire remarqué. Je n’aime pas ça, les gens qui se font remarquer, enfin bon, on ne change pas les gens.

Le garçon ouvre les yeux et se met à réfléchir, ce moment de sa vie, il ne devrait pas s’en préoccuper, pourtant, quelque chose lui dit que c’est ce jour-là que tout a changé, sa vie, sa famille. Tout. C’est ce jour-là qu’il a repris à zéro. Il referme ses yeux rouge/violet et replonge dans ses souvenirs tandis qu’une mèche de ses cheveux vient chatouiller son nez.

Je regarde à travers la fenêtre, c’est l’hiver, la neige tombe et vient se déposer sur le rebord de la fenêtre, très rapidement, un amas vient bloquer la vue sur l’extérieur que j’avais. Je souris et descends les escaliers pour me retrouver devant mes parents qui s’apprêtent à me crier dessus … Encore.

« - J’ai fait quoi encore ? »

Un puissant bruit résonne dans la pièce. Une gifle. Je m’énerve et sort en courant, je vais chez Lui. Lui qui va tout changer. J’arrive chez mon amie et lui raconte rapidement ce qu’il s’est passé. Au final nous avons passé la journée ensemble et puis nous débordons sur un autre sujet, Circus et Kafka. Je ne savais pas ce que c’était mais elle m’expliqua brièvement. Nous commençons à nous faire des films sur ça.

Je rentre chez moi et un silence de mort tombe lorsque je franchis la porte. Tant pis. Je monte les escaliers pris plus tôt et vais m’enfermer dans ma chambre, dans le noir. C’est donc de là d’où vient ma préférence pour le noir ?

Les jours passaient et se ressemblaient de plus en plus, long, triste et monotones. Je ne voyais plus mon amie, Melody, douce, gentille, attentive, et elle était la seule à me comprendre. Nous vivions dans le même monde. Et avions pratiquement les mêmes rêves. Ma meilleurs et seule amie. Je désespèrais ne la voyant plus ne savant plus à qui me confier et passer du temps. Je décide enfin de franchir le pas et d’affronter les regards de mes parents.

«-Je sais que vous savez ce qui c’est passé, où est Mélody ? Que lui est-il arrivé ? »
« -Elle est mort, arrête de nous casser les pieds avec elle ! »

Le monde s’écroule autour de moi, le noir, oui cette couleur qui revient souvent dans ma vie, je comprends pourquoi je l’aime tant. Ce noir remplie mon cœur. Mon corps devient brulant à m’en faire pleurer. Mes mains deviennent rouge sang.
Plus de parents, plus de frère, plus de maison…. Un incendie gigantesque devant moi et moi ? Pourquoi… Que c’est-il passé ?

[…]

Ca y est, j’ai 18 ans. Il y a quelques années, je vivais sans but, sans rêve, rien. Mais cette discussion avec Lui a fait tout changer, je vivais pour un rêve et je compte bien le réaliser. Mais une fois qu’il sera réalisé, que ce passera-t-il ? Aurais-je un nouveau rêve ? Reviendrais-je à zéro ? Pas question. Quoiqu’il en soit, dans peu de temps, je saurai. Je saurai si je rentrerai ou pas dans Kafka. Je saurai si ma vie va changer. »

Après de longues heures à attendre en réfléchissant sur sa vie, il se leva. Il était temps, il marcha un long moment et se trouva devant le bar, il frappa et attendit que quelqu’un lui ouvre.
« - Ouais c’est pour ? »
« -Uro ma invité »

Sèchement mais clairement, je n’avais pas de temps à perdre. Ma vie, j’en avais qu’une et elle m’était précieuse. Même avec ce que j’avais j’aimais la vie, dans ses bons comme dans ses mauvais moments, car une vie trop lisse ne donne aucun plaisir. Lui l’homme qui est venue me rencontré dans un moment de déchéance, il me connaissait mieux que moi-même, peu être un peu trop. En temps normal je ne me serais même pas intéressé à lui, mais il avait eu l’argument qui va peu être changer ma vie… ne plus avoir ce poids, cette capacité, ce fardeau, ce pouvoir.

[…]

Discussion, échanges, les deux hommes semblaient à l’aise et serein comme de bon hommes bien élevés. Mais ce moment fut vite brisé lorsque le jeune garçon de notre histoire reconnue un visage familier.

Figé, stupéfait, choqué. Mélody ? Impossible… elle se tenait devant moi, elle n’avait pas changé, à part sa taille et ses cheveux qui son plus long…et ses yeux surtout, ses beaux yeux bleus sont d’un rouge agressifs, sanglant. Une couleur bien connue, exactement la même que moi lorsque j’utilise mon pouvoir.

«  -Mélody ? »

Après un bon quart d’heure d’égarement, le jeune homme apprend toute la vérité, le fait que les enfants comme lui, de la communauté ou ils vivaient avaient tous sans exception été comme vendu en temps qu’enfants teste. Certains avait mieux survécue que d’autre, certain avaient mieux évolués que d’autres. Le cas de Mélody et de Jéricho en somme.

Ce surnom ? Oui il l’a pris pour ne pas subir la souffrance et le poids de son passé en entendant tout les jours son véritable prénom et nom de famille, à force il commence presque à oublier son vrai prénom…


Pourquoi avait elle disparue sans laisser de traces, pourquoi ne ma t’elle pas contacté depuis tout ce temps ? Pourquoi a-t-elle passé ce pacte avec le diable en devenant le jouet, oui le jouet de cet homme ? La colère me montait, je voulais la sauver mais elle n’avait pas l’air d’être dans la détresse… L’homme en habit du diable me proposait de les rejoindre mais vu l’état de Mélody je commençais à sérieusement douter de leurs intégrité. Certes il avait de belles paroles envoutantes qui m’avaient fait miroiter de beaux espoirs mais à qu’elle prix aurais-je  du payer pour celas ? Le prix de ma liberté certainement. Aucun doute.

Se levant il embarque la jeune fille et sort du bar sans plus attendre. Mais n’a-t-il eu le temps de s’éloigner qu’il se fait stopper par celle qu’il venait de sauver. Une rage dans ses yeux était visible, elle n’était plus la. Depuis longtemps d’ailleurs, mais Jéricho avait encore espoir. La suite vous vous en doutez si Jéricho est encore la pour vous raconter une partie de cette histoire c’est qu’il s’en est sortie. Au grand dam de sa douce Mélody, qui perdit, définitivement, la vie dans cette soirée. Jéricho ne souhaite pas se remémorer cette fin qui causa la fissure dans son cœur déjà fébrile. Tout ce que vous serez c’est que les dernières paroles de la jeune fille le fit enfin retrouver un nouveau but dans sa vie, celui de vivre pleinement cette sordide vie tout en étant du mauvais côté de l’histoire.

« Promet moi de ne jamais choisir de camps, promet moi de rester libre, promet moi de ne pas sombrer dans le noir…le don que tu a ne doit pas te servir à détruire mais à protéger… et surtout, ne m’oublie pas Ju…. »

Changer les mentalités ? Il s’en fou t’en qu’on le laisse tranquille. Malgré tout il avait une certaine Haine envers les Kafka, étant lui même un vargas hors de question de s'acopinner avec les Circus, heureusement il trouva du réconfort dans le fait qu'il peu vivre sa vie tranquille mais aussi utiliser ses pouvoirs pour le bien comme Mélody lui avait demandé. Etre entre deux groupe qui se tire dans les jambes très peu pour lui il tenait à sa liberté mais aussi à sa vengeance. Il trouva alors un juste milieux qui lui assurait, vengeance, liberté et sécurité. Les mercenaires un groupe fondamentalement radicale et neutre, ne travaillant que pour elle-même, ayant leur propre code et ligne de conduite. Elles effectueront des missions, du travail, généralement propre et bien fait.







BEWARE!

Pouvoirs / Capacités
 
Alors pour être simple son pouvoir réside sur la base de la chaleur. C'est à dire, depuis son enfance, du au traitement qu’il prenait sans le savoir il a développé un certain pouvoir sur la base du à l’échauffement de son corps, du feu si l’on peut dire. Son corps peu monter à une température telle qu’il peut faire fondre n’importe quoi. Il peut monter sa chaleur à en créer des flammes et bruler ce qui se trouve autour de lui, mais dans ce cas précis c’est qu’il perd souvent le contrôle ou est trop en colère. Il ne l’utilise pratiquement jamais, trouvant ce « don » dégoutant et dangereux, et il veut passer inaperçu donc utiliser ce genre de pouvoir n’est pas quelque chose de « discret »…



I'M OVERBOOKED!


    ✜ Pseudo: A vous de choisir.
    ✜ Sexe: Femme.
    ✜ Comment avez-vous connu le forum ?: Est ce que vous lisez vraiment cette partie?
    ✜ Le mot de passe:
     


Dernière édition par Jéricho le Jeu 27 Juin - 19:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jéricho // Terminé //   Mer 26 Juin - 21:12

 




Félicitation tu es Validé.♪
C'est une très bonne fiche, j'aime particulièrement l'histoire d'ailleurs ♥ Moins de fautes d'orthographe que d'habitude *sourit* je te valide donc ♥


Tu peux dès maintenant :

• Aller recenser ton avatar
• Chercher un partenaire pour rp
• Obtenir un agenda
• Demander Un logement

Revenir en haut Aller en bas
 
Jéricho // Terminé //
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karneval RPG :: Section HRP :: Fiches Abandonnées/Refusées-
Sauter vers: